L'Usine Aéro

Dassault Aviation et Airbus vont enfin pouvoir travailler sur le démonstrateur du SCAF, le Rafale du futur

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Bonne nouvelle Les industriels français et allemands vont pouvoir commencer à travailler sur le prototype du Système de combat aérien du futur (SCAF), successeur du Rafale et de l'Eurofighter. Les gouvernements des deux pays ont signé le 20 février un accord cadre initial pour enfin amorcer ce chantier visant à créer un concurrent au F-35 de l'américain Lockheed Martin.

Dassault Aviation et Airbus vont enfin pouvoir travailler sur le démonstrateur du SCAF
Annegret Kramp-Karrenbauer, Ministre Allemande de la Défense et Florence Parly, Ministre des Armées.
© Dassault Aviation / V. Almansa

Dassault Aviation et Airbus vont enfin pouvoir passer aux choses sérieuses. Les deux avionneurs ont reçu, avec leurs partenaires, un important accord pour le Système de combat aérien du futur (SCAF). Jeudi 20 février, les gouvernements français et allemand ont signé le contrat-cadre initial de 150 millions d’euros après plusieurs mois de rivalités politiques et industrielles. Un soulagement pour les entreprises qui avaient tiré la sonnette d'alarme en novembre 2019, ne voyant toujours rien venir.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte