L'Usine Maroc

Dari Couspate, le roi marocain du couscous met le paquet sur ses usines

Publié le

L’industriel marocain, Dari Couspate fabriquant de couscous et de pâtes alimentaires envisage l’extension de sa capacité de production d’ici la fin de l’année.

Dari Couspate, le roi marocain du couscous met le paquet sur ses usines
Une vue de l'unité de production Dari Couspate
© couscousdari.com

40 millions de dirhams soit 3,6 millions d'euros. C’est l’enveloppe d’investissement que compte déployer Dari Couspate, l'un des leaders marocains dans les pâtes et le couscous, pour étendre sa capacité de production.

Une augmentation de la production de 35%

Cette extension devrait se faire au cours de cette année grâce à l’installation d’une nouvelle ligne de production de couscous de dernière génération prévue pour être opérationnelle d’ici fin 2013. Il prévoit ainsi d’augmenter sa production de 35%, passant de 52 000 tonnes à 70 000 tonnes annuellement.

Fort de deux sites de production composés de plusieurs lignes de fabrication entièrement automatisées, l’unité de production utilise une technologie avancée de séchage à très haute température.

L’entreprise, située à Salé, ville voisine de Rabat, poursuit sa stratégie de développement et de renforcement autant sur le marché local qu’international malgré, précise son management, "un contexte difficile" qui ne semble pas impacter les résultats de l’industriel.

un chiffre d’affaires en hausse de 19,4%

En effet, à fin 2012 Dari Couspate a réalisé un chiffre d’affaires de 352,5 millions de dirhams (31,7 millions d'euros) en hausse de 19,4% par rapport à 2011. La société avait alors enregistré un CA de 295,2 millions de dirhams (26,5 millions d'euros).

Du côté du résultat net, la performance est également au rendez-vous. Le spécialiste des pâtes alimentaires a ainsi enregistré un résultat net de 15,2 millions de dirhams (1,3 million d'euros) en hausse de 35,5% par rapport à l’exercice précédent.

Ces résultats s’expliquent, d'après la direction de la société, cotée à la bourse de Casablanca depuis juillet 2005, par la forte progression du chiffre d’affaires à l’export qui a évolué de 39%.

Il est clair que la société présidée par Mohammed Khalil fait de l’export son cheval de bataille. Il continue à conquérir de nouveaux marchés en exportant vers plus d’une trentaine de pays en Europe, Amérique, Asie ou Moyen-Orient.

une stratégie marketing plus agressive

L’augmentation de la capacité de production est d’ailleurs une réponse logique à la forte demande qu’enregistre l’industriel marocain. Cependant, il n’y a pas que l’export qui s’améliore.

Avec la marque Dari, la société enregistre également une bonne avancée sur le marché local où elle a pu améliorer ses ventes de 15% grâce à l’extension de son réseau de distribution et une stratégie marketing et commerciale plus agressive.

L’amélioration du résultat d’exploitation qui s'est établi à 23,2 millions de dirhams (2 millions d'euros) en progression de 44,4 % est également un indicateur important à prendre en compte.

Cette progression s’explique par l'augmentation des ventes de produits à haute valeur ajoutée en substitution aux ventes de produits en vrac.

Ce n’est pas pour rien que le spécialiste du couscous a remporté le prix de la valorisation du produit lors de la dernière édition du Salon international de l’agriculture de Meknès (SIAM).

Par ailleurs, Dari Couspate vient d’obtenir la certification à la norme de sécurité alimentaire ISO 22000 Version 2005.

Amal Bougrine

 

Plan de Salé au Nord-est de Rabat


Agrandir le plan

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte