Technos et Innovations

Dans les magasins, la présentation interactive repensée par Saaa

Publié le

Les modules qui allient sécurité et affichage dynamique intéressent le marché asiatique. En France, les distributeurs restent à convaincre.

Dans les magasins, la présentation interactive repensée par Saaa

Tout le monde connaît les petites fiches descriptives placées dans les magasins sur les présentoirs des téléphones portables.

Ce système va être révolutionné par la PME Saaa, implantée à Gallardon (Eure-et-Loir). A chaque prise en main du produit, un écran informatif s’animera. Ce nouveau système fonctionne grâce à un logiciel mis au point par la PME.

Ce vendredi 12 novembre commence une phase de test pour cette nouveauté dans un supermarché Carrefour de Taïwan. Pendant deux mois, le distributeur va troquer sa présentation habituelle des portables contre un affichage dynamique. La branche taïwanaise d’Auchan, RT Mart, va également étrenner le produit à partir du 17 novembre.

Outre le confort de lecture pour le client, l’invention de Saaa s’intègre dans un système antivol : l’appareil, sécurisé par un cordon relié à un boîtier, déclenche une alarme dès qu’un client tente de détacher le produit du contacteur. Troisième aspect, qui pourra donner du « grain à moudre » aux stratèges du marketing : la remontée d’informations.

Chaque fois qu’un client manipule un téléphone, le nombre de prises en main est comptabilisé ! Tout comme leur durée et leur fréquence dans la journée. Autant d’éléments qui pourraient nourrir les analyses qualitatives des ventes. Mais, à ce jour, l’enthousiasme reste mou chez les distributeurs implantés en France. « Le problème relève de la capacité à gérer le contenu et les informations qui remontent », explique Patrick Bernard, directeur commercial chez Saaa.

Le fabricant s’est en revanche attiré les faveurs de Carrefour en assurant la présentation sécurisée de produits dans 50 de ses supermarchés nouvelle génération. Ici, pas d’écran ni de statistiques enregistrées, mais un simple dispositif antivol monté sur du mobilier adapté. Déjà, Saaa planche sur des projets plus sophistiqués où l’alerte déclenchée depuis les produits ferait simultanément pivoter la caméra vers le lieu de l’incident. De quoi décourager les auteurs de larcins, dont l’activité semble par ailleurs fléchir : la perte subie par les distributeurs à cause du vol à l’étalage a baissé de 4% en France depuis 2009.

Marie Herbet
 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte