L'Usine Nouvelle

L'Usine Aéro

Dans les coulisses de la fabrication du troisième BelugaXL d'Airbus, géant des airs

Esther Attias , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Reportage Airbus est en train de construire son troisième BelugaXL, avion-cargo chargé de transporter les pièces d’appareils Airbus entre les différents sites européens de l’avionneur. Conçu à usage interne, il n’y en aura que six dans le monde. Reportage à la découverte de cet avion baleine, prévu pour 2020.

Dans les coulisses de la fabrication du troisième BelugaXL d'Airbus, géant des airs
La conception du BelugaXL a permis à Airbus d'innover : pour prévoir au mieux les déformations de la coque, l'avionneur a mis les bouchées double sur la modélisation.

Le hangar L34 du site toulousain d'Airbus est vide à l’heure du déjeuner. Seul, un Airbus A330 repose à son poste de travail, suspendu à une dizaine de mètres du sol. Ou du moins ce qu’il en reste. Privé de la partie supérieure de son fuselage, sans cockpit ni pointe avant, l’appareil ne ressemble pas encore au cétacé dont il porte le nom. Il semble presque disparaître derrière les échafaudages intérieurs et extérieurs qui l’entourent comme une chrysalide. Une métamorphose de quatorze mois le transformera en BelugaXL, avion-cargo capable de transporter près de 180 tonnes de matériel entre les 14 différents sites d’Airbus.

C’est le troisième BelugaXL que l’avionneur construit. La demande croissante en moyen-courriers A320 et en très gros-porteurs long-courriers A380 a contraint la direction, en 2014, à lancer une réflexion sur un nouveau projet de super transporteur. Depuis, tout est allé très vite. Près de quatre ans plus tard, le premier BelugaXL prenait son envol. Au total, Airbus en prévoit 6 pour fin 2023 : 5 pour remplacer chacun des BelugaST – premier modèle de transporteurs – et un autre en prévision de l'augmentation des cadences de production.

100% sur-mesure

"Sans Beluga, il n’y a pas d’Airbus". Ces paroles sont de Frédéric Vaissière, directeur industriel du programme BelugaXL, la cinquantaine et le regard tendre lors qu’il se pose sur le colosse en construction, visible depuis la fenêtre de son bureau.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte