Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Dans le Nord, colère et espoirs autour de l’avenir d'Ascoval

, , ,

Publié le

Les salariés d’Ascoval ont bloqué les accès à l’aciérie de Saint-Saulve, le 29 janvier, après que la justice a désigné le Suisse Schmolz + Bickenbach comme repreneur d’Ascometal, en écartant leur société du périmètre de la reprise.

Dans le Nord, colère et espoirs autour de l’avenir d'Ascoval
Un four de l'aciérie Ascoval de Saint-Saulve
© Vallourec

Créée il y a un an, Ascoval vit-elle ses derniers jours ? C’est la crainte des 299 salariés de cette co-entreprise créée il y a un an par Ascometal et Vallourec pour la reprise de l’aciérie de Saint-Saulve, près de Valenciennes (Nord), que Vallourec souhaitait céder.

L’intersyndicale du site et les pouvoirs publics régionaux espéraient que le tribunal de grande instance de Strasbourg trancherait en faveur du sidérurgiste anglo-indien Liberty House (GFG Alliance), lequel intégrait l’aciérie nordiste dans le périmètre de la reprise d’Ascométal, après avoir manifesté son intérêt pour un autre site industriel du département, la fonderie d’aluminium de Rio Tinto à Dunkerque.

Mais, lundi 29 janvier, la justice a désigné le suisse Schmolz + Bickenbach. Conséquence : Ascoval, détenue à 60 % par Ascometal et à 40 % par Vallourec, est maintenue en redressement judiciaire. Bruno Kopczynski, délégué syndical CFDT, décrit "un mélange d’abattement et de colère". "Pour nous,[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus