Dans le Colorado, l'industrie du cannabis légal doit s’adapter à la chute des prix

A l’instar des autres productions agricoles, les professionnels du cannabis doivent s’adapter aux lois de l’offre et de la demande. Le Colorado, où la consommation à usage récréatif est légale depuis trois ans, en témoigne.

Partager
Dans le Colorado, l'industrie du cannabis légal doit s’adapter à la chute des prix

Il n’y a pas que les prix du blé qui baissent. A l’instar de leurs confrères agriculteurs, les cultivateurs de marijuana font, eux aussi, grise mine, rapporte Bloomberg. Aux Etats-Unis, dans l’Etat du Colorado, pionnier de la légalisation du cannabis à usage récréatif – dans des points de vente dédiés – les prix de gros ont chuté en moyenne de 48%, à 1300 dollars la livre, entre janvier 2014, date d’entrée en vigueur de la mesure, et janvier 2017. Les prix au détail ont pour leur part reculé en moyenne de 25% sur cette période, en raison de l’explosion de l’offre.

Le marché présente néanmoins un attrait certain pour les investisseurs : d’après le cabinet spécialisé Arcview Market Research, les ventes réglementées de marijuana en Amérique du Nord ont totalisé 6,9 milliards de dollars en 2016, en hausse de 34% par rapport à 2015. Les ventes devraient atteindre 21,6 milliards de dollars en 2021, soit un taux de croissance annuel moyen de 26%, sous l’impulsion de la multiplication des Etats qui autorisent ce commerce (au nombre de huit aujourd’hui). Les professionnels du secteur fondent également beaucoup d’espoirs dans le groupe de travail missionné par le Premier ministre canadien Justin Trudeau pour s’assurer de nouveaux débouchés.

Des freins logistiques

Cette situation oblige les professionnels à contrôler davantage leurs coûts de production. Faute d’une législation adaptée, ils ne peuvent transporter leurs marchandises d’un Etat à l’autre, créant ainsi autant de marchés que de zones géographiques où la consommation de marijuana est légale, que cette autorisation soit à usage médical (pour la moitié des Etats américains) ou récréatif. Les cultivateurs n’étant plus obligés de se cacher, ils peuvent ainsi s’installer sous des serres, moins énergivores que les installations sous lampes, et s’inspirer des techniques éprouvées pour la production de fruits et légumes hors-sol.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Matières Premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 04/07/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - OPH 13 HABITAT

Travaux de ravalement, d'entretien et d'isolation des façades

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS