Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Dans le berceau limougeaud du soulier d’exception

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Depuis plus d’un siècle, la griffe J.M. Weston signe des chaussures de luxe fabriquées dans le Limousin. Au savoir-faire ancestral s’ajoutent des techniques plus modernes.

Dans le berceau limougeaud du soulier d’exception
Les peaux brutes, entreposées dans un hangar, sont salées pour assurer leur conservation avant d’être tannées.

Au bout d’une petite route perdue dans la campagne limousine, à la sortie du village de Saint-Léonard-de-Noblat (Haute-Vienne), débute l’aventure des chaussures J.M. Weston. La griffe de luxe, née en 1891, est la propriété du groupe EPI (Bonpoint, Piper-Heidsieck, Alain Figaret…) depuis 1974. D’anciennes maisons en pierre, construites le long d’un étroit canal, abritent depuis 1870 la maison Bastin, filiale de J.M. Weston et dernière tannerie en France à utiliser des extraits végétaux pour le travail du cuir. « Les tanneries végétales ont un caractère plus noble et sont davantage respectueuses de l’environnement que celles utilisant des produits chimiques », affirme Michel Desparains, le directeur.

Une dizaine de salariés y produisent le cuir utilisé pour les semelles, selon un processus inchangé depuis plus d’un siècle. À l’extrémité du site, un hangar abrite le stock de peaux brutes, salées pour assurer leur conservation. Un camion de 24 tonnes de peaux arrive ici[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle