Dans la ligne de mire

Guillaume Dessaix

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Dans la ligne de mire
Dallas.22 novembre 1963.12h30.
© DR.
La pluie a cessé. Une agitation plane déjà sur la ville ce matin de novembre. Abraham hésite à prendre avec lui sa Bell & Howell. Le temps reste couvert. Il embrasse sa femme, remet en place son nœud papillon, passe devant le piano et quitte l’appartement. Sans sa caméra. Le chef d’entreprise se rend à sa fabrique de vêtements pour travailler sur une nouvelle collection. La matinée s’étire. Il compte profiter de sa pause déjeuner pour aller regarder passer le cortège. Son associé se moque de sa lubie. Quand sa secrétaire se rend compte qu’Abraham n’a pas apporté la 8 mm, elle le conjure de retourner la chercher. Filmer un président, en couleurs, n’arrive pas tous les jours. Elle insiste… un passionné d’images comme vous. Il se laisse convaincre et retourne à son domicile. Le soleil,[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte