Dans l’industrie chimique, mobilisation maximale suite aux attentats de Paris

Touchés à deux reprises cet été par des actes terroristes, les industriels de la chimie sont à nouveau en vigilance accrue suite aux attentats du week-end dernier. Récit.

Partager

Beaucoup refusent d’en parler, par peur de mettre en danger la sécurité de leurs usines ou de leurs employés. Mais dans la chimie, les patrons de sites industriels ont été mobilisés tout le week-end. "Dès vendredi soir, nous étions en liaison pour chacun de nos sites avec les préfets, les forces de gendarmerie locales et le Service du renseignement territorial (SRT), confie Georges Scheiber, directeur des usines Adisseo de Saint-Clair du Rhône et de Roussillon, classées Seveso 2, le seuil le plus haut de cette réglementation européenne qui encadre les sites industriels les plus sensibles. Nous avons aussi demandé à nos personnels une vigilance accrue, de faire remonter tout ce qui semble anormal, une présence étrangère..."

« Il y aura un avant et un après »

Ce producteur d’additifs et de solutions nutritionnelles pour les animaux a utilisé exceptionnellement son canal interne « Info Urgence », qui permet aux principaux managers de communiquer quasi instantanément entre eux. Car les attentats survenus vendredi soir à Paris ont ravivé le souvenir encore récent des actes terroristes survenus cet été dans l’usine d’Air Products à Saint-Quentin-Fallavier (Isère) et sur le site pétrochimique de Berre-L’Étang (Bouches-du-Rhône).

Dès samedi, des contacts étaient pris entre le ministère de l’Ecologie et l’Union des Industries chimiques (UIC) pour demander à tous les sites d’être en vigilance maximale… "Il n’existe pas de risque zéro mais il ne faut pas sombrer dans la peur : nous sommes habitués dans la profession à appliquer des procédures et consignes, il faut s’assurer de le faire bien, estime Philippe Prudhon, le directeur des affaires techniques de l’UIC. Mais je ressens une forte mobilisation des adhérents, des équipes, un regard peut-être différent : il y aura un avant et un après."

Un million d’euros investi depuis cet ete par Adisseo sur la sûreté

Ce tournant, il a été pris cet été par la chimie. Suite aux évènements survenus en Isère et dans les Bouches-du-Rhône, les réunions entre industriels, autorités et fédérations se sont enchaînées. Ces parties prenantes, qui n’échangeaient pas suffisamment dans le passé, entretiennent désormais des liens directs et bien établis. Dans la foulée, une instruction gouvernementale définissait le 30 juillet le plan opérationnel de l’État pour améliorer la sécurité des sites vulnérables. Sur le terrain, les entreprises ont multiplié les mesures.

En Isère, sur la plateforme chimique de Roussillon Osiris, qui accueille quatorze entreprises et coordonne leur service d’ordre, "les procédures d’entrée sur la plateforme ont été consolidées avec le contrôle systématique et le port apparent des badges. Les rondes sont renforcées et nous avons remis des barbelés là où notre grillage était un peu abimé", raconte son directeur général Frédéric Fructus. Chez Adisseo, les coffres des véhicules entrants sur les sites sont systématiquement fouillés, les points d’accès plus contrôlés. L’entreprise a investi un million d’euros depuis cet été pour assurer la sûreté de ses trois sites industriels français.

Gaëlle Fleitour

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Chimie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Chimie, laboratoires et santé

Armoire à pharmacie 2 portes économique

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

OSIRIS

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Architecte produits & systèmes / orienté Cyber-sécurité F/H

Safran - 13/11/2022 - CDI - Les Ulis

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

34 - La Grande-Motte

Fourniture de matériels de balisage en mer

DATE DE REPONSE 10/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS