Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Danone va céder 14% du capital de Yakult, spécialiste japonais des boissons lactées fermentées

, ,

Publié le , mis à jour le 14/02/2018 À 09H42

Danone a annoncé mercredi 14 février son intention de céder une participation de quelque 14% dans le spécialiste japonais des boissons lactées fermentées Yakult, une transaction qui représente plus de 1,4 milliard d'euros aux cours actuels.

Danone va céder 14% du capital de Yakult, spécialiste japonais des boissons lactées fermentées
Danone a annoncé mercredi son intention de céder une participation de quelque 14% dans le spécialiste japonais des boissons lactées fermentées Yakult, une transaction qui représente plus de 1,4 milliard d'euros aux cours actuels. /Photo prise le 20 décembre 2017/REUTERS/Charles Platiau
© Charles Platiau

Danone, qui  détient aujourd'hui 21,29% du capital de Yakult, veut ramener cette part à environ 7% sous la pression de certains investisseurs qui souhaitent augmenter sa rentabilité. En cédant une participation d'environ 14% de ce spécialiste japonais des boissons lactées fermentées, le géant agro-alimentaire français devrait empocher 1,4 milliard d'euros aux cours actuels.

"La cession envisagée s'effectuera par une opération de marché lancée ce jour par Yakult et dont la réalisation est prévue en mars. En parallèle, Yakult a annoncé aujourd'hui un programme de rachat d'actions d'un montant de 36 milliards de yens (271,5 millions d'euros), auquel Danone participera", précise le groupe français mercredi 14 février. Danone note que la transaction est "en ligne avec ses efforts de discipline accrus en matière d'allocation de son capital", ajoutant qu'il "communiquera sur le niveau de sa participation ainsi que sur le montant du produit de cession après la réalisation de ces opérations".

Danone a également annoncé son intention d'étudier de nouveaux projets de collaboration avec Yakult, "tels que la distribution de produits Yakult par Danone sur les marchés européens où la marque n'a pas encore de présence significative, notamment sur un premier marché test en Espagne".

Danone une cible potentielle des fonds activistes ?

En août dernier, le fonds activiste Corvex Management a pris une participation de 0,8% dans le capital de Danone, une décision qui n'est pas passée inaperçue au moment où d'autres activistes se sont attaqués à des groupes aussi importants que Nestlé ou Procter & Gamble. Danone est vu comme une cible potentielle pour des fonds activistes ou des concurrents en raison d'une rentabilité inférieure à certains de ses pairs, d'une faible croissance de ses ventes et d'un actionnariat éclaté.

Depuis le 1er décembre, Danone est dirigé par Emmanuel Faber, qui a remplacé au poste de PDG Franck Riboud, le fils du fondateur du groupe, présent dans les produits laitiers (Gervais, Danette, Activia...), les eaux (Evian, Badoit, Volvic...), les aliments pour bébés (Bledina, Gallia...) et, ces dernières années, dans la nutrition médicale et le bio.

Au cours de clôture de mardi de 63,88 euros, le titre Danone accuse une baisse de 8,7% depuis le début de l'année après avoir gagné 16,2% en 2017. L'indice regroupant les valeurs agro-alimentaires européennes est en repli de 8% à ce stade de 2018 après avoir progressé de 10,4% l'an dernier.

Pour Reuters, Benoit Van Overstraeten, édité par Matthieu Protard

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus