Danone va augmenter ses prix de 10 %

Contraint par l'inflation sur les matières premières, le numéro un mondial des produits laitiers augmentera ses tarifs à partir du 21 novembre. Une tendance qui devrait se poursuivre dans les prochains mois.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Danone va augmenter ses prix de 10 %
10%. C'est la hausse des tarifs que Danone France va appliquer à ses produits à compter du 21 novembre. Motif ? « La hausse brutale et sans précédent des prix des matières premières laitières (lait de collecte et ingrédients laitiers) en Europe et en France », a déclaré ce matin une porte-parole du groupe agroalimentaire français.

Celle-ci souligne qu' « après avoir augmenté de 5% en juillet dernier, le prix du lait subit une nouvelle hausse de 20% en octobre et se prépare à une hausse supplémentaire de 30% en janvier 2008 ». « Les ingrédients laitiers ont connu une augmentation de 100% sur la même période. D'autres ingrédients tels que les fruits notamment ont également fait l'objet de fortes augmentations ». « Ces hausses viennent rompre une décennie de stabilité, puis de décroissance des prix du lait et des ingrédients laitiers », a-t-elle ajouté.

Tendance lourde

« Elles s'expliquent par un déséquilibre de l'offre et de la demande mondiales : la baisse conjoncturelle de la production de lait en Australie et en Nouvelle Zélande, due à la sécheresse ; l'accroissement structurel de la demande mondiale de lait (notamment en Chine) ; la baisse structurelle de la collecte en Europe et en particulier en France. »

Danone France répercute cette hausse dans son tarif à compter du 21 novembre 2007, alors que la hausse de 20% du prix de lait de collecte est entrée en vigueur le 1er octobre. Dans une interview publiée jeudi par les Echos, Michel Léonard, président du directoire de Lactalis, a annoncé que ce fabricant français de produits laitiers souhaitait augmenter le prix de tous ses produits de 15% à 17% début décembre.

Cette hausse n'est pas une surprise. Elle s'inscrit dans une tendance lourde d'inflation des matières agricoles en général, et du lait en particulier. La hausse continue de la demande de produits frais conjuguée à une diminution de la production laitière française (2,78 milliards de litres en 2002 contre 2,62 en 2006) engendre une croissance tarifaire inéluctable, estimée à 4 à 5 % par an par l'Association de la transformation laitière (Atla).

Philippe Roger

Partager

NEWSLETTER Agroalimentaire
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS