Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Danone réunit sa recherche et son développement en nutrition infantile et médicale

, , , ,

Publié le

Le groupe français a inauguré le 30 septembre un nouveau centre de recherche et développement, à Utrecht, au Pays-Bas, dédié à la nutrition médicale et infantile, pour "gagner en efficacité" .

Danone réunit sa recherche et son développement en nutrition infantile et médicale © Happy Family - Pinterest

C’est un bâtiment tout en verre sorti de terre il y a quelques semaines à peine. Dans le parc scientifique de la périphérie d’Utrecht (Pays-Bas), Danone a inauguré le 30 septembre un nouveau centre de recherche et développement de 20 000 mètres carrés, rassemblant pour la première fois sur un même lieu les équipes de recherche et celles de développement en nutrition infantile et nutrition médicale. "400 personnes, issues de notre centre recherche de Wageningen et de différentes unités de développement en Grande-Bretagne, Allemagne et Pays-Bas, travaillent désormais ensemble", s’est félicité, lors de l’inauguration, Jean-Philippe Paré, le directeur général de la recherche et développement de Danone. Si la décision de regrouper les équipes avait été prise dès 2009, soit deux ans après le rachat du néerlandais Numico, il aura fallu quatre ans au groupe pour concrétiser ce projet.

Nouvelles habitudes de travail

L’objectif de ce regroupement est "de gagner en efficacité et d’accélérer la recherche et développement" dans les domaines de la nutrition médicale et de la nutrition infantile, pour favoriser par exemple l’immunité des consommateurs, la digestion intestinale, le développement du cerveau ou du métabolisme. En attendant, les 300 salariés issus du centre de recherche de Wageningen vont devoir changer complètement leurs habitudes de travail. Finis les bureaux fermés et personnalisés, place à des open-space et des bureaux non attribués. "Au sein d’une zone dédiée à une spécialité, le personnel sera amené à changer de place au cours de la semaine et n’aura plus forcément son emplacement de travail personnel", a expliqué une porte-parole du groupe. "Cela facilite les échanges entre les équipes et crée une émulation propice à l’innovation", a-t-elle ajouté.

Quant au montant de l’investissement, le groupe de Franck Riboud préfère le garder secret. Jean-Philippe Paré se contentant de rappeler que Danone "investit 276 millions d’euros cette année en recherche et développement".

Adrien Cahuzac, à Utrecht

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle