Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Danone ralentit fortement au 3e trimestre avec la Chine et le Maroc

Publié le

PARIS (Reuters) - Danone a annoncé mercredi un net ralentissement de la croissance de ses ventes au troisième trimestre, plombé par la chute de sa nutrition infantile en Chine et de ses livraisons de lait au Maroc pour cause de boycott.

Danone ralentit fortement au 3e trimestre avec la Chine et le Maroc
Danone a annoncé mercredi un net ralentissement de la croissance de ses ventes au troisième trimestre, plombé par la chute de sa nutrition infantile en Chine et de ses livraisons de lait au Maroc pour cause de boycott. /Photo d'archives/REUTERS/Pascal Rossignol
© Pascal Rossignol

Le groupe agroalimentaire a vu son chiffre d'affaires reculer de 4,4% en données publiées à 6,18 milliards d'euros, pénalisé par la baisse du réal brésilien et du peso argentin.

A taux de change et périmètre constants, sa croissance est tombée à 1,4%, un chiffre légèrement supérieur aux 1,2% du consensus établi par l'entreprise, après une hausse de 3,3% au deuxième trimestre.

Ce ralentissement était cependant largement anticipé par les analystes, Danone ayant maintes fois signalé que ses ventes de lait infantile en Chine allaient baisser du fait du tassement de la natalité dans le pays et que le boycott de son lait au Maroc se ferait encore sentir en seconde partie d'année.

Les ventes ont encore chuté de 35% au Maroc au troisième trimestre, après un décrochage de 40% au deuxième, tandis que celles de son lait infantile en Chine ont reculé de 20%.

La division de nutrition spécialisée a ainsi accusé un recul de ses ventes de 1,5% en données comparables, après une hausse de 10,6% au trimestre précédent, tandis que la division "produits laitiers et d'origine végétale (EDP) international", qui couvre l'ensemble des pays en dehors de l'Amérique du Nord est resté stable.

A l'inverse, la dynamique s'est accélérée (+6,4%) dans les eaux, grâce à la chaleur estivale, et dans la division "EDP Noram" (+2,7%) qui couvre l'Amérique du Nord, notamment le spécialiste du bio américain WhiteWave racheté en 2017.

Le groupe a confirmé ses objectifs 2018, à savoir une croissance à deux chiffres du bénéfice net par action courant à taux de change constants, hors effets liés à la cession en mars d'une partie de sa participation dans le spécialiste japonais des boissons lactées fermentées Yakult Honsha.

(Pascale Denis, édité par Benoît Van Overstraeten)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle