Danone et Leclerc s'accordent sur les prix des producteurs de lait

Après Intermarché et Bel et Savencia mi-décembre, c'est au tour de Danone de signer un accord tarifaire avec les centres commerciaux Leclerc "intégrant l'évolution des coûts de production des élevages laitiers dans le prix du lait".

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Danone et Leclerc s'accordent sur les prix des producteurs de lait
Danone et Leclerc ont signé un accord pour une meilleure rémunération des producteurs de lait

Est-ce le premier effet de la Loi Alimentation? Toujours est-il que les négociations commerciales actuellement en cours semblent signer la fin de la guerre des prix entre producteurs, industriels et grande distribution, notamment dans le secteur laitier. Preuve en est avec l'accord signé entre Leclerc et Danone produits frais pour une meilleure rémunération des producteurs de lait.

2 300 PRODUCTEURS laitiers CONCERNÉS

Annoncé le 2 janvier par le président du géant de la grande distribution via son blog, cet accord tarifaire entre les deux entreprises vise à "intégrer l'évolution des coûts de production des élevages laitiers dans le prix du lait".

Au total, ce sont 5 organisations de producteurs regroupant 2 300 agriculteurs qui sont concernés par cet accord. Un cinquième de la production de l'industriel laitier est vendu dans les rayonnages de Leclerc. "La France est le deuxième pays après les États-Unis pour le groupe Danone, c'est plus d'un milliard d'euros de chiffre d’affaires, et plus de 200 millions d'euros rien que dans les centres E.Leclerc en 2018 (25% de parts de marché)", précise le médiatique dirigeant de l'enseigne de grande distribution.

Ni Leclerc ni Danone n'ont pourtant souhaité donner de précisions quant au prix d'achat du lait aux producteurs. "Cet accord est pleinement cohérent avec les contrats pluriannuels mis en place entre Danone et les organisations de producteurs", écrit toutefois Michel Edouard Leclerc.

MULTIPLICATIONS DES ACCORDS DANS LA FILIÈRE LAITIÈRE

Depuis le mois de décembre, ce type d'accords se multiplie dans la filière laitière. Le 12 décembre, Bel et Intermarché étaient les premiers a annoncer une entente "inédite" avec l'APBO, un groupement de 800 producteurs de lait pour garantir le prix du lait sur un an à 350 euros pour 1 000 litres auquel s'ajoute des primes à la qualité : 15 euros les 1 000 litres pour une alimentation sans OGM et 6 euros les 1 000 litres pour le pâturage.

Quelques jours plus tard, Intermarché renouvelait l'opération avec l'annonce d'un accord similaire avec le groupe agroalimentaire Savencia.

0 Commentaire

Danone et Leclerc s'accordent sur les prix des producteurs de lait

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Agroalimentaire

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS