Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Danone déçu de l'échec du rachat de l’alimentation infantile de Pfizer

Publié le

Franck Riboud, PDG du groupe agroalimentaire français, a assuré ce 26 avril qu’un intérêt stratégique ne peut pas tout justifier dans une opération de ce type.

Danone déçu de l'échec du rachat de l’alimentation infantile de Pfizer © DR

"Je ne vous dis pas que nous ne sommes pas un peu déçus mais nous nous étions fixés des limites et nous n'avons pas souhaité dépasser nos limites et Nestlé l'a emporté", a déclaré Franck Riboud, PDG de Danone, lors de l'assemblée générale des actionnaires.

En début de semaine, Nestlé a annoncé avoir racheté pour 8,98 milliards d’euros en numéraire l’activité alimentation infantile de l’américain Pfizer. Cette opération va lui permettre de renforcer sa position dans les marchés en pleine croissance des pays émergents.

Mais le patron du groupe Danone a expliqué que "la branche alimentation infantile avait certes un intérêt stratégique, mais qu’un intérêt stratégique ne peut pas tout justifier".

Franck Riboud a assuré que Danone allait reconstruire un projet sur une stratégie pays par pays. Il a affirmé que son groupe ne se focalisait pas uniquement sur la croissance externe. "Danone sait aussi faire de la croissance interne", a-t-il souligné.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle