Danone: CA supérieur aux attentes au T2, nouveau rachat d'actions

PARIS (Reuters) - Danone a annoncé jeudi le lancement d'un programme de rachat d'actions allant jusqu'à 800 millions d'euros d'ici la fin de l'année, une marque d'optimisme alors que le groupe se prépare à l'arrivée de son nouveau directeur général et à la réorganisation de son conseil d'administration.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Danone: CA supérieur aux attentes au T2, nouveau rachat d'actions
Danone a annoncé jeudi le lancement d'un programme de rachat d'actions allant jusqu'à 800 millions d'euros d'ici la fin de l'année, une marque d'optimisme alors que le groupe se prépare à l'arrivée de son nouveau directeur général et à la réorganisation de son conseil d'administration. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann

Le géant agroalimentaire, propriétaire des eaux Evian et Badoit et des yaourts Activia, a réitéré son objectif de renouer au second semestre avec une croissance rentable après avoir affiché une progression de 6,6% de son activité au deuxième trimestre, supérieure à la croissance de 5,1% attendue par les analystes.

Danone a en revanche fait état d'une baisse de 4,2% à données comparables de son résultat opérationnel courant au cours des six premiers mois de l'année, à 1,551 milliard d'euros, imputé notamment à la hausse du coût des intrants.

Ce repli souligne l'ampleur des défis qui attendent le nouveau directeur général du numéro un mondial des produits laitiers, Antoine de Saint-Affrique, qui doit prendre ses fonctions à compter du 15 septembre après l'éviction d'Emmanuel Faber mi-mars.

La marge opérationnelle du groupe s'est réduite à 13,1% au premier semestre, contre 14% sur la même période l'an dernier.

Danone a néanmoins confirmé viser une marge opérationnelle courante 2021 globalement en ligne avec celle de 2020.

"Bien que le contexte macroéconomique reste incertain, nos plans sont solides, et nous avons confiance en nos catégories, nos marques et nos géographies", déclarent les dirigeants par intérim du groupe, Véronique Penchienati-Bosetta et Shane Grant, dans le communiqué.

Le PDG de Danone, Emmanuel Faber, a été évincé en mars par le conseil d'administration après de vives critiques de deux actionnaires qui réclamaient son départ en raison de résultats moins bons que ceux de la concurrence et de désaccords sur la stratégie du groupe.

Antoine de Saint-Affrique, qui occupera la seule fonction de directeur général - la présidence étant occupée par Gilles Schnepp après la séparation des deux fonctions - aura notamment pour mission de dynamiser les ventes et la marge bénéficiaire du groupe.

Dans le cadre de sa réorganisation, Danone va renouveler son conseil d'administration et réduire le nombre de membres de 13 à 12 d'ici à l'assemblée générale des actionnaires en 2023.

L'ancien PDG du groupe et président d'honneur du conseil Franck Riboud, fils du fondateur de la société Antoine Riboud, a d'ores et déjà annoncé qu'il ne briguerait pas le renouvellement de son mandat lorsque l'actuel expirera en avril.

(Reportage Dominique Vidalon et Tangi Salaün, édité par Blandine Hénault)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    AVRIL
    DANONE
ARTICLES LES PLUS LUS