Danone abaisse ses prévisions de vente en 2020 à cause du coronavirus

Danone a révélé le 26 février ses résultats financiers pour l'année 2019. Malgré un chiffre d'affaires légèrement au-dessus des attentes, le groupe agroalimentaire a abaissé ses prévisions pour 2020.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Danone abaisse ses prévisions de vente en 2020 à cause du coronavirus
Danone s'attend à ce que l'épidémie de coronavirus ampute ses ventes en Chine. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Danone a abaissé mercredi 26 février ses prévisions de ventes et de marge opérationnelle pour 2020. Le groupe agroalimentaire français a notamment évoqué les incertitudes provoquées par l'épidémie de coronavirus Covid-19 dont l'épicentre est situé en Chine.

L'entreprise a aussi annoncé un plan d'investissements de 2 milliards d'euros sur trois ans pour accélérer ses initiatives dans le domaine de la préservation du climat.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Danone abaisse ses objectifs de vente

Danone, qui s'attend à ce que l'épidémie de coronavirus ampute ses ventes en Chine de 100 millions d'euros au premier trimestre, vise désormais une croissance de ses ventes comprise entre 2 % et 4 % en 2020. Le groupe s'attend aussi à une marge opérationnelle courante supérieure à 15 %.

Ses précédents objectifs pour 2020 étaient une croissance des ventes de 4 % à 5 % et une marge opérationnelle de plus de 16 %.

Un chiffre d'affaires légèrement au-dessus des attentes

Le premier fabricant mondial de yaourts a vu son chiffre d'affaires progresser de 2,6 % à 25,3 milliards d'euros en 2019, à périmètre constant, soit une croissance située dans la partie inférieure d'une fourchette de prévisions abaissée en octobre 2019 à 2,5 %-3 %.

Les analystes attendaient une croissance des ventes de 2,5 % en 2019, selon un consensus fourni par le groupe. La marge opérationnelle a augmenté de 76 points de base à 15,21 % en 2019, légèrement au-dessus des prévisions des analystes qui étaient de 15,14%.

Avec Reuters (Dominique Vidalon, version française Bertrand Boucey, édité par Jean-Michel Bélot)

Partager

NEWSLETTER Agroalimentaire
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS