Daniel Chaffraix, président d'IBM France : « les conséquences de la crise sont encore à venir ».

Partager

« Nous entrerons après la crise dans un modèle complètement différent de celui que nous connaissions par le passé ». Pour Daniel Chaffraix, président d'IBM France, les entreprises doivent s'adapter à un monde qui connaît une forte mutation dans un contexte de crise durable. Observateur privilégié de l'industrie car fournisseur de très nombreuses grandes entreprises, Daniel Chaffraix a partagé ses réflexions avec un petit groupe de journalistes. « Je ne vois aucun indicateur objectif qui indique une sortie de crise. Nous sommes sous le grain, et les conséquences sont encore à venir ». Pour lui, la crise de surproduction va encore s'aggraver et les stratégies des entreprises devront évoluer. « Beaucoup croient que l'état normal, c'est la croissance du chiffre d'affaires. Mais ne pourrait-on pas envisager aujourd'hui d'augmenter la valeur dans un contexte de décroissance ? Les entreprises qui se renforceront à la sortie de la crise sont celles dont les dirigeants auront su prendre des risques. Ceux qui croient que l'immobilisme les sauvera se trompent. »

Patrice Desmedt


Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS