Economie

DaimlerChrysler renonce à son usine aux Etats-Unis

, , , ,

Publié le

Le constructeur automobile germano-américain renonce à construire une usine aux Etats-Unis. L'investissement représentait 754 millions de dollars.

Il a été abandonné en raison de la mollesse des ventes et de la faiblesse économique persistante.

Cette usine devait construire des camionnettes ; elle aurait été basée en Géorgie, au sud des Etats-Unis. Daimler-Chrysler voit le marché de manière plus conservatrice, selon l'un de ses porte-parole.

Sylvie Leboulenger


 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte