L'Usine Auto

DaimlerChrysler finalise son accord avec Thyssenkrupp

, , ,

Publié le

Le constructeur automobile germano-américain DaimlerChrysler va céder 60 % de sa filiale de systèmes de direction Mercedes-Benz Lenkungen au conglomérat industriel Thyssenkrupp. Ce dernier rachètera par la suite les 40 % restant.

Cette cession confirme le toilettage du constructeur, dont les résultats sont lestés par Chrysler. D'après DaimlerChrysler, Thyssenkrupp contrôlera la filiale à 100 % au plus tôt dans deux ans. Les négociations avaient été retardées du  fait du prix de la vente (évalué à environ 100 millions d'euros selon certains experts du secteur), jugé trop élevé par Thyssenkrupp.

Mercedes-Benz Lenkungen qui produit des système de direction exclusivement pour DaimlerChrysler, réalise un chiffre d'affaires d'environ 300 millions d'euros, avec 1 600 salariés. Il possède des sites de production en Allemagne, en Pologne, au Brésil et aux Etats-Unis.

 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte