Daimler: Zetsche renonce à la présidence du conseil de surveillance

Publié le

FRANCFORT (Reuters) - Dieter Zetsche, ancien président du directoire de Daimler, a renoncé à exercer la présidence du conseil de surveillance du constructeur automobile allemand, a-t-il déclaré dans une interview au journal dominical Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung newspaper.

Daimler: Zetsche renonce à la présidence du conseil de surveillance
Dieter Zetsche (en photo), ancien président du directoire de Daimler, a renoncé à exercer la présidence du conseil de surveillance du constructeur automobile allemand, a-t-il déclaré dans une interview au journal dominical Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung newspaper. /Photo d'archives/REUTERS/Hannibal Hanschke
© Hannibal Hanschke

Agé de 67 ans, Dieter Zetsche devait prendre la présidence de l'équivalent en Allemagne du conseil d'administration en succédant à Manfred Bischoff lors de l'assemblée générale du 31 mars prochain.

"Naturellement, j'aurais aimé faire le job. Je crois aussi que je l'aurais bien fait. Mais au final, j'ai décidé que je n'en veux pas, que je renonce à cette opportunité", a-t-il dit au journal allemand.

"Nous prenons acte de la décision de Dr. Zetsche avec le plus grand respect", a réagi un porte-parole de la maison mère de Mercedes.

Selon Dieter Zetsche, les principaux actionnaires de Daimler auraient soutenu sa candidature mais d'autres semblaient vouloir s'y opposer.

"Le fait qu'après 40 ans de travail je ne sois pas considéré par certains comme un atout, mais comme un fardeau, je n'ai pas besoin de cela", a-t-il ajouté.

(Edward Taylor, Gilles Guillaume pour le service français)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte