Daimler veut réduire ses coûts fixes de plus de 20% d'ici 2025 et miser sur le très haut de gamme

Daimler a annoncé mardi son intention de réduire ses coûts fixes, ses investissements et ses dépenses de recherche et développement de plus de 20% d'ici 2025 par rapport au niveau de 2019 dans le cadre d'un changement de stratégie visant à repositionner davantage la marque Mercedes-Benz dans le haut de gamme.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Daimler veut réduire ses coûts fixes de plus de 20% d'ici 2025 et miser sur le très haut de gamme
Daimler a annoncé mardi son intention de réduire ses coûts fixes, ses investissements et ses dépenses de recherche et développement de plus de 20% d'ici 2025 par rapport au niveau de 2019 dans le cadre d'un changement de stratégie visant à repositionner davantage la marque Mercedes-Benz dans le haut de gamme. /Photo d'archives/REUTERS/Hannibal Hanschke

Le groupe automobile allemand Daimler vise une marge d'exploitation à deux chiffres grâce à un doublement des ventes de sa marque Maybach et une hausse des ventes d'AMG et de G-Wagon. "Nous viserons une rentabilité plus élevée, nous serons guidés par la marge, nous augmenterons la marge du portefeuille actuel et investirons sur les produits de luxe et le haut de gamme", a déclaré le directeur financier Harald Wilhem, lors de la présentation de la stratégie du groupe ce 6 octobre.

Daimler veut dégager d'ici 2025 une marge d'exploitation comprise entre le milieu et le haut d'une fourchette à un chiffre même en cas de conditions défavorables du marché, a dit le groupe.

Le constructeur de Stuttgart a déjà réduit ses coûts pour faire face à la pandémie liée au coronavirus qui l'a contraint à accuser une perte d'exploitation au premier et deuxième trimestres. Mais il veut aller plus loin en coupant dans ses coûts fixes, investissements et dépenses de R&D d'un près d'un quart d'ici 2025.

Pour réduire ses pertes, Mercedes-Benz a notamment cessé la production de berlines aux Etats-Unis pour se concentrer sur les SUV, qui sont plus rentables. Le groupe a aussi suspendu sa coopération avec BMW sur un projet de développement de voiture autonome. Le groupe cherche aussi à céder son usine Smart de Hambach (Moselle).

Avec Reuters (Edward Taylor, version française Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot)

0 Commentaire

Daimler veut réduire ses coûts fixes de plus de 20% d'ici 2025 et miser sur le très haut de gamme

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Nouveau

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 25/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

976 - SADA

Réhabilitation de la place de la Boulangerie - lot no2 - génie Civil.

DATE DE REPONSE 31/01/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS