Daimler chute en 2008 à cause de Chrysler

Partager

Le groupe a vu en 2008 son bénéfice net tomber à 1,4 milliard d'euros, du fait de la chute des marchés automobiles dans le monde mais surtout de sa participation de 19,9% dans le capital du constructeur américain Chrysler. Cette opération a créé des charges globales d'un montant de 3,2 milliards d'euros, dont 1,8 milliard sous forme de dépréciations sur des actifs liés a Chrysler.

Le groupe a manqué ses objectifs, pourtant revus deux fois à la baisse au cours de l'exercice 2008. Outre une perte avant impôt et charges financières de 1,95 milliard d'euros, son Ebit n'a atteint que 2,7 milliards d'euros, bien loin des six milliards prévus. Le chiffre d'affaires du groupe a reculé de 3,5% à 95,9 milliards d'euros. Le groupe a revu à la baisse le dividende pour 2008, à 0,60 euro, bien loin des 2 euros de l'année précédente. Le quatrième trimestre a été fatal au groupe, qui a enregistré une perte nette de 1,5 milliard d'euros sur la période.

Daimler a vendu 1,26 million de véhicules de la marque Mercedes-Benz Cars en 2008, soit un recul de 2,3% par rapport à l'année 2007. Les ventes de poids lourds ont pour leur part progressé de 1% à 472 000 unités.

Pas de chiffres pour 2009
Le constructeur automobile allemand Daimler est resté vague sur les perspectives pour l'année 2009. Il prévoit une baisse de la demande de l'ordre de 10% et une baisse importante des ventes de poids lourds sur les marchés développés.

Dieter Zetsche, président du directoire de Daimler, a révélé que le groupe envisageait de nouvelles réductions de coûts, sans donner de chiffres. Selon lui, « plusieurs milliards d'euros d'économies peuvent être réalisées dans l'ensemble des divisions et au siège ».

Barbara Leblanc

A lire aussi
Automobile : le crash (31/10/2008)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS