Daiichi Sankyo investit 122 M€ sur trois sites japonais

Partager

Le laboratoire japonais a annoncé, fin avril, qu’il allait débloquer 15 milliards de yens, soit environ 122 M€, afin d’optimiser et d’améliorer ses capacités de production de conjugués anticorps-médicaments (ADC en anglais). « Cet investissement stratégique renforcera notre leadership et expertise dans la fabrication d’ADC, alors que nous utilisons notre propre technologie ADC pour plus de deux douzaines de produits biologiques au stade préclinique ou en développement », a déclaré Katsumi Fujimoto, directeur exécutif sénior et président de la division Chaîne d’approvisionnement de Daiichi Sankyo. « Nos capacités de production vont plus que tripler d’ici 2021, nous donnant une plus grande flexibilité pour la R&D, et renforçant notre future production commerciale », a-t-il précisé. L’investissement se traduira par la construction et la rénovation de lignes de production au sein de trois usines japonaises, dont Daiichi Sankyo n’a cependant pas dévoilé les noms. « Nous sommes déterminés à poursuivre l’avancement et l’accélération de notre franchise ADC, et l’expansion de nos capacités de fabrication nous permettra de perfectionner notre expertise en ADC, à mesure que nous progressons dans le développement et l’étude de ces médicaments complexes », a conclu Antoine Yver, vice-président exécutif et responsable mondial de R&D en oncologie de Daiichi Sankyo. Les conjugués anticorps-médicaments sont une nouvelle classe thérapeutique contre le cancer qui délivre une chimiothérapie cytotoxique directement aux cellules cancéreuses. Un anticorps monoclonal se lie à un récepteur spécifique exprimé à la surface des cellules cancéreuses, rentre dans ces cellules et y délivre un médicament qui les détruit. La franchise ADC de Daiichi Sankyo se compose à ce jour de six nouveaux ADC, incluant quatre composés en phase I et deux en phase préclinique. Les deux composés les plus avancés, DS-8201 et U3-1402, visent à traiter certains cancers du sein à des stades avancés voire métastasés.

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS