Daiichi Sankyo fête les 40 ans de l'usine d'Altkirch

Au carrefour de la chimie classique et des biotechnologies, le site alsacien de Daiichi Sankyo produit des médicaments pour l'homme et l'animal à partir de matières premières animales.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Daiichi Sankyo fête les 40 ans de l'usine d'Altkirch
Site Daiichi Sankyo d'Altkirch

C'est en présence d'élus, de partenaires et d'acteurs de la filière santé que le grand groupe pharmaceutique japonais Daiichi Sankyo célèbre ce lundi 20 octobre les 40 ans de son usine d'Altkirch (Haut-Rhin).

Employant 37 salariés, cette unité de 42 000 mètres carrés est l'une des deux implantations du groupe en Europe depuis son rachat à un groupe allemand en 1990. Affichant un chiffre d'affaires prévisionnel de 6 millions d'euros en 2014, réalisé essentiellement à l'export (Etats-Unis, Allemagne, Brésil), elle est spécialisée dans la production de médicaments à base de matières premières animales.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Des médicaments à partir de matières premières animales

Pour des applications vétérinaires, Daiichi Sankyo Altkirch produit ainsi des principes actifs qui entrent dans la composition de solutions injectables destinées aux articulations des chevaux et des chiens. Des molécules naturelles extraites de cartilages d'origine animale sont pour cela transformées chimiquement en vue d'un usage thérapeutique.

Pour l'homme, le site produit également des principes actifs destinés à la préparation de médicaments. En particulier des anti-inflammatoires sous forme de pommades contre les rhumatismes et les hématomes.

L'usine alsacienne affiche une production annuelle de 5 tonnes. Pour en arriver là, elle a besoin de 400 tonnes de matières premières, avec des processus de fabrication et de contrôle qui peuvent durer deux ans...

Le groupe japonais indique qu'il réalise chaque année entre 600 000 et 1 million d'euros d'investissements à Altkirch.

Thomas Calinon

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS