Cycleurope dégonfle et prépare une restructuration

Le fabricant de cycles tourne mal. Un plan social doit être annoncé aux salariés dans quelques jours. Il concerne l'usine de Machecoul (Loire-Atlantique) mais plus particulièrment celle de Romilly-sur-Seine (Aube).

Partager

Le comité central d'entreprise prévu le 22 janvier prochain apportera sans doute plus de précisions. Mais il est d'ores et déjà certain que l'usine de Cycleurope à Romilly-sur-Seine dans l'Aube sera particulièrement affecté par le plan social qui devrait être annoncé.

Selon des sources syndicales, s'appuyant sur des documents internes, environ 40 % des emplois du site, soit 141 postes sur 347, seraient menacés. « Nous souhaitons être reçus, avant le CCE, par les pouvoirs publics et les responsables politiques locaux afin de faire des contre-propositions au projet de la direction », déclare Pascal Lionnet, secrétaire (CGT) du comité d'entreprise, qui souligne que le site de Machecoul en Loire Atlantique, qui emploie près de 300 salariés, est également concerné par le projet de restructuration industrielle.

Pour sa part la direction ne souhaite pas s'exprimer « tant que les instances représentatives du personnel n'ont pas eu connaissance des documents prévus par les textes ».

Cycleurope, filiale du groupe suédois Grimaldi, est spécialisé dans la production de cycles, distribués sous différentes marques (Gitane, Bianchi, Oxygene...), tant auprès d'un réseau de détaillants spécialistes qu'en grande distribution généraliste ou spécialisée.

De notre correspondant en Champagne-Ardenne, Pascal Ambrosi

0 Commentaire

Cycleurope dégonfle et prépare une restructuration

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS