Cyberespionnage : ZTE et Huawei se défendent face au rapport Bockel

Suite à la remise du rapport sénatorial sur la cyberdéfense au gouvernement la semaine dernière, les deux principaux groupes chinois mis en cause répondent sur le site du Point le 30 juillet.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Cyberespionnage : ZTE et Huawei se défendent face au rapport Bockel

Les équipementiers chinois n’ont semble-t-il pas apprécié les recommandations du sénateur Jean-Marie Bockel. Il préconisait d’écarter recommandait d'écarter les matériels d'origine chinoise, qui pourraient comporter des systèmes d’espionnage pour préférer les produits européens, fabriqués par Alcatel-Lucent, Nokia-Siemens ou Ericsson.

Or, Lin Cheng, patron de la division Europe de ZTE, et François Quentin, patron de Huawei en France, estiment sur le site du Point que les suspicions sont non fondées. "Nous garantissons que nos produits ne comportent rien qui ne soit pas précisé dans leurs caractéristiques", assure François Quentin.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Je voudrais rappeler que les équipementiers européens (Alcaltel-Lucent, Nokia-Siemens et Ericsson, NDLR) contrôlent 40 % du marché chinois, alors que nous ne représentons que 1,5 % du marché européen. Si l'on suit la logique du sénateur Bockel, c'est plutôt au gouvernement chinois d'avoir peur", rappelle le patron de ZTE.

Selon lui, ces propositions si elles viennent à être appliquées manqueraient de fondement scientifique.

1 Commentaire

Cyberespionnage : ZTE et Huawei se défendent face au rapport Bockel

leuropeen
01/08/2012 12h:12

"nous ne représentons que 1,5 % du marché européen" disent-ils... c'est assez drole ! Ils sont deja leader du marché sur de nombreux segments de produits, je voudrais bien savoir sur quel segment ils n'auraient que 1,5% !! Quel abus !

Réagir à ce commentaire
1 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS