Cybercriminalité : la boîte à outils des gendarmes du Net

Installé au sein du pôle judiciaire de la gendarmerie nationale à Cergy-Pontoise, le centre de lutte contre les criminalités numériques (C3N) utilise une palette d'outils pour patrouiller sur le web et détecter toutes sortes d'infractions en ligne. Depuis un an, l'unité lutte de manière active contre la propagande djihadiste et l’apologie du terrorisme. Elle s'est dotée pour cela de nouveaux outils et a renforcé ses équipes. 

Partager
Cybercriminalité : la boîte à outils des gendarmes du Net
Le C3N est installé au Pôle judiciaire de la gendarmerie nationale (PJGN).

« Nous sommes un peu la Bac du net. Notre travail consiste à patrouiller sur Internet pour détecter des infractions », explique le colonel de gendarmerie Nicolas Duvinage, chef du centre de lutte contre les criminalités numériques. Cette entité, baptisée le C3N, rassemble 35 militaires. Elle est installée au Pôle judiciaire de la gendarmerie nationale (PJGN), dont les nouveaux locaux se situent à Cergy-Pontoise (Val d’Oise).

Le C3N mène trois principales missions : il anime et coordonne le réseau CyberGend, déployé sur tout le territoire, effectue du renseignement criminel (pour réaliser une cartographie et une typologie des auteurs et des victimes et détecter les modes opératoires émergents) et réalise des enquêtes judiciaires pour détecter les fameuses infractions commises en ligne. Dans le cadre de cette mission, les gendarmes interviennent dans plusieurs cas : pour les atteintes aux STAD (attaques informatiques), les atteintes aux biens (contrefaçon), et les atteintes aux personnes (porno-pédographie). « Depuis janvier 2015, nous participons également de manière active à la lutte contre la propagande djihadiste et l’apologie du terrorisme. Nous nous inscrivons dans une activité plus pérenne dans ce domaine», confie le colonel Nicolas Duvinage, avant de poursuivre : « Le but n’est pas simplement de fermer un site ou de retirer des tweets, mais d’identifier les auteurs des tweets et de les interpeller pour les juger ».

OsintLab pour patrouiller sur Twitter

35 personnes pour patrouiller sur la toile cela fait peu… Les équipes se sont donc équipées d’une palette d’outils de surveillance automatique ou semi-automatique. Un investissement logiciel qui représente plusieurs centaines de milliers d’euros par an. Parmi ces outils, le logiciel OsintLab développé par Thales et acheté en 2015. Celui-ci permet de sillonner Twitter en s’appuyant sur des mots clefs. « Cet outil nous a permis de mener plusieurs dizaines d’enquêtes judiciaires au travers desquelles nous avons pu identifier des personnes radicalisées », assure le colonel. Après avoir "logé" ces personnes, les équipes du C3N transfèrent le dossier à l’échelon spécialisé ou l'échelon territorial compétent, qui se chargera de réaliser l’interpellation.

Advestisearch pour identifier les primo-diffuseurs

Le C3N utilise également le logiciel Advestisearch d'Hologram Industries, qui permet de rechercher et d’identifier des contenus illégaux et illicites sous forme de texte, d’image ou de vidéo. « Grâce à une image fournie en entrée, nous pouvons trouver en sortie des images similaires. Par exemple, lorsqu’une équipe de gendarmes récupère une vidéo de 10 secondes, l’outil nous permet de retrouver la vidéo complète. Cela nous permet aussi de détecter les primo-diffuseurs », détaille le colonel.

Et bientôt un Scraper Deep Web maison

Le C3N n’utilise pas uniquement des logiciels "sur étagère", mais développe également ses propres outils. L’unité s’attèle, par exemple, à mettre au point son propre Scraper Deep Web, un outil qui permet de collecter automatiquement des petits morceaux d’information sur des réseaux comme TOR. Une démarche qui rappelle le projet Memex mené par la Darpa. L’agence pour les projets de recherche avancés de défense américaine a, en effet, récemment créé un "Google du Deep Web" afin d’aider la police dans ses enquêtes en tout genre.

Le C3N s’emploie également à scruter les jeux en ligne. « Les auteurs détournent de plus en plus les jeux en ligne comme Clash of Clan, Call of Duty ou encore Oh My Dollz », assure le spécialiste. « Sur Clash of Clan, par exemple, nous avons identifié en 2015 plusieurs dizaines de cas d’apologie du terrorisme et de menaces d’attentats ».

Outre les logiciels, le C3N mise également sur les compétences humaines. L’unité a récemment recruté plusieurs officiers commissionnés, dont un docteur en informatique, un ingénieur en électronique et un universitaire spécialiste des systèmes d’information.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS