Cuba limite l'accès aux réseaux sociaux sur fond de manifestations

LA HAVANE (Reuters) - Cuba a restreint depuis lundi l'accès aux réseaux sociaux et aux services de messagerie en ligne dont Facebook, Instagram, WhatsApp et Telegram, a rapporté mardi une firme de surveillance du trafic mondial sur internet, sur fond de vastes manifestations antigouvernementales sur l'île.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Cuba limite l'accès aux réseaux sociaux sur fond de manifestations
Cuba a restreint depuis lundi l'accès aux réseaux sociaux et aux services de messagerie en ligne dont Facebook, Instagram, WhatsApp et Telegram. /Photo prise le 12 juillet 2021/REUTERS/Jose Luis Gonzalez

NetBlocks, firme basée à Londres, a indiqué sur son site internet que les plateformes étaient toujours partiellement hors service dans la journée à Cuba, vraisemblablement selon elle dans le but de "limiter" le flux d'informations sur l'île.

Aucun commentaire n'a été obtenu dans l'immédiat auprès du gouvernement.

Des milliers de Cubains ont manifesté dimanche pour protester contre la crise économique et sanitaire, certains contestataires appelant à la fin du communisme.

(Reportage Sarah Marsh à La Havane et Elizabeth Culliford à New York; version française Jean Terzian)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS