Croissance Plus souffle un programme de créativité fiscale aux candidats

L’association des entrepreneurs en croissance a finalisé ses propositions aux candidats à l’élection présidentielle. Elles se rapprochent beaucoup de celles de François Fillon et d’Emmanuel Macron, notamment sur la fiscalité des entreprises et sur l’emploi.

Partager
Croissance Plus souffle un programme de créativité fiscale aux candidats
Jean-Baptiste Danet, le président de Croissance Plus

Les entrepreneurs de Croissance Plus veulent peser dans l’élection présidentielle. L’association vient de présenter ses propositions aux candidats à l’élection présidentielle. Elles sont axées autour de quatre thèmes, l’emploi, la fiscalité, le financement des entreprises et le numérique. Au programme des entrepreneurs de croissance, libéralisation du contrat de travail, simplification de la fiscalité du capital, ou encore réduction des cotisations patronales et salariales.

"Notre grande idée, c’est de réconcilier les acteurs économiques du pays, explique Jean-Baptiste Danet, le président de Croissance Plus. Pour chaque proposition, nous explorons en quoi elle permet un bénéfice pour l’entrepreneur, pour le pays et pour le salarié."

Deux candidats ont leur faveur

Des propositions qui risquent de ne pas avoir le même écho auprès de tous les candidats. L’association d’entrepreneurs déclare ne rouler pour aucun en particulier mais, sans surprise, l’association d’entrepreneur confirme qu'elle a eu un retour négatif de la part de Jean-Luc Mélenchon, et un désintérêt poli de Benoît Hamon. Les représentants de Croissance Plus n’ont pas contacté Marine Le Pen, qui n’a pas encore formalisé son programme.

"Ce que nous voulons, c’est un débat économique et il nous faut deux candidats sérieux pour cela, affirme Jean-Baptiste Danet. Avec François Fillon et Emmanuel Macron, on peut avoir un tel débat."

Et pour cause. Plusieurs propositions se rapprochent des idées de ces deux candidats. Comme sur la réduction des cotisations salariales. Croissance Plus propose de réduire les cotisations sociales salariales de 2,6 points, en les remplaçant par une augmentation de la CSG de 1,2 point. Une mesure assez similaire à la suppression totale des cotisations chômage proposées par le candidat d’En Marche !

L’association patronale propose également de simplifier le barème des cotisations patronales, en un barème unique et progressif en fonction du niveau de salaire. Ce barème intégrerait notamment les allègements Fillon et le Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE). Elle propose aussi de créer un "CDI agile" prévoyant les conditions de sa rupture, ou encore d’empêcher les requalifications en contrat de travail du statut d’autoentrepreneur.

Favoriser le retour à l’emploi

"Le retour à l’emploi est le plus important, il faut arrêter de dire que l’on va rémunérer les gens qui ne travaillent pas, martèle Jean-Baptiste Danet, prenant de nettes distances avec Benoît Hamon. Ce qu’il faut, c’est mettre les conditions du retour à l’emploi en place." Au menu, des mesures pour faciliter la mobilité des chercheurs d’emploi, améliorer la formation professionnelle, développer l’alternance, etc.

Côté fiscalité, là encore, les propositions de Croissance Plus ressemblent à celles de François Fillon qui veut réduire le taux d’impôt sur les sociétés et supprimer l’ISF. Croissance Plus préconise un taux d’IS à 20 % en supprimant toutes les niches fiscales sauf le Crédit d’impôt recherche. Les taxes avant le bénéfice devraient également être supprimées et remplacées en partie par un IS local (pour les collectivités territoriales) à 5 %. Pour les plus-values de cession de valeurs mobilières, Croissance Plus milite pour une "flat-tax" à 28 %, contre 30 % dans le programme de François Fillon.

Pour les représentants de l’association, pas question de parler de cadeaux fiscaux. "Ces mesures ont l’air d’être des baisses d’impôt mais ça n’en sont pas, assure Jérémie Jeausserand, l’avocat fiscaliste qui a piloté le groupe de travail de Croissance Plus sur la fiscalité. Il s’agit de réaménagements des taux qui vont conduire à des augmentations de recettes."

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - SOGOFIM

Marché global de performance énergétique dans le cadre du décret tertiaire

DATE DE REPONSE 23/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS