Economie

Criteo dans la cour des grands

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le 31?octobre, Criteo entre au Nasdaq. À l’heure où nous écrivons, le résultat de l’introduction n’est pas connu, mais l’entreprise française espérait obtenir environ 215?millions de dollars, ce qui la valoriserait à 1?milliard de dollars. Acteur majeur du marché du retargeting publicitaire en ligne (suivi des internautes durant leur navigation), Criteo a affiché un chiffre d’affaires de 194,3?millions d’euros au premier semestre 2013 et de 272?millions en 2012. Rentable depuis des années, il a accusé 4,9?millions d’euros de pertes sur la première moitié de l’année. À l’avenir, il pourrait faire face au couple Google-Facebook, désormais unis devant la pub. Et à des régulations drastiques de la vie privée en ligne. 
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte