L'Usine Agro

Cristal Union anticipe la fin des quotas sucriers

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Cristal Union anticipe la fin des quotas sucriers
Cristal Union diversifie ses activités pour se préparer à la fin des quotas.
Le secteur du sucre connaîtra-t-il la même crise que la filière laitière après la libéralisation du secteur prévue pour 2017 ? La perspective de la fin des quotas sucriers n’effraie guère le ­deuxième acteur français, Cristal Union, connu pour sa marque Daddy. « Nous ne sommes pas dans la même situation que le secteur du lait [où les quotas ont été supprimés en 2015, ndlr]. Les acteurs du sucre sont plus concentrés, internationaux et tournés vers la valeur ajoutée », insiste son président, Olivier de Bohan. La coopérative affirme avoir les meilleures performances agronomiques et économiques du secteur. Des atouts pour rivaliser avec les prix de la canne à sucre brésilienne. « La surproduction mondiale commence à se résorber. Le Royaume-Uni,[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte