La France tire à boulets rouges sur le projet industriel de sous-marin américain pour l'Australie

Souveraineté, calendrier, coût et performances des sous-marins… Pour la France, qui négocie actuellement les compensations de cette rupture de contrat, l’Australie est perdante sur tous les plans en faisant le choix des sous-marins à propulsion nucléaire américains au détriment de ceux de Naval Group. Selon le ministère français des Armées, ce revirement pénalise tant la Royal Australian Navy que l'ouvrier des chantiers navals et le contribuable australiens.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La France tire à boulets rouges sur le projet industriel de sous-marin américain pour l'Australie
Selon les autorités françaises, les sous-marins américains choisis par les Australiens seraient deux à trois fois plus chers que les sous-marins Barracuda de Naval Group initialement destinés à la marine australienne.

Pour la France pas de doute, la meilleure défense, c’est l’attaque. Après les mouvements sur le front diplomatique, avec notamment le rappel de ses ambassadeurs de Washington et de Canberra, l’Etat français tire à boulets rouges sur le projet industriel choisi par les Australiens, au détriment des Barracuda de Naval Group. Alors que juristes et ingénieurs du groupe français sont en pleines négociations avec ceux de l’Etat australien sur le montant des compensations financières liées à l’interruption unilatérale et brutale du contrat, la France a tout intérêt à souligner combien le projet d’achat de sous-marins américains serait désavantageux pour Canberra. Ce, en termes de souveraineté, de calendrier, de coûts… « Il y a une volonté très ferme de la France pour ne rien laisser passer vis-à-vis des Australiens », confirme-t-on du côté du ministère des Armées.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    NAVAL GROUP
ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement