Crise dans l'agroalimentaire, les investissements en France, Hermès : la revue de presse de l'industrie

Le spécialiste du saumon Marine Harvest va fermer deux sites industriels : un nouveau coup dur pour l'agroalimentaire, analyse Ouest France. Les Echos reviennent sur l'étude Ernst & Young sur les investissements internationaux. Enfin, à lire dans Le Figaro un portrait du nouveau gérant d'Hermès, Axel Dumas.

Partager

Série noire dans l'agroalimentaire

"Agroalimentaire : à quand la fin de la série noire ?", titre Ouest France. "Après la volaille et le porc, la filière mer trinque", explique le quotidien pour qui le secteur "bénéficie pourtant d'un fort potentiel".

Le Télégramme revient également sur ce "coup de massue" pour l'emploi dans la région que représente l'annonce de Marine Harvest. "Une nouvelle gifle pour l'agroalimentaire breton déjà malmené", écrit le quotidien.

La France perd en attractivité

Les Echos reviennent ce matin sur l'étude Ernst&Young sur les investissements internationaux. "Les projets d'investissements étrangers en France chutent", titre le journal économique.

"La France peine à attirer les projets des investisseurs émergents, les Indiens étant davantage attirés par la place financière de Londres quand les Chinois sont séduits par la puissance industrielle allemande", explique l'article des Echos, qui note toutefois que l'Hexagone "demeure en revanche le terrain de prédilection des investisseurs américains".

A la Une du quotidien, on retrouve également deux événements qui ont fait l'actualité la veille : l'inauguration du Jules Verne à Marseille et l'offensive de Bruxelles qui va taxer les importations de panneaux solaires chinois en Europe.

Le nouveau gérant d'Hermès, symbole de la sixième génération montante

A lire dans le Figaro, un portrait du nouveau gérant d'Hermès et plus généralement de la sixième génération des héritiers de la célèbre marque de luxe. "Après dix ans de régence par un manager extérieur à la famille, Axel Dumas, 42 ans, prend les rênes du sellier. L'héritier et ses cousins sont déterminés à en préserver l'indépendance", met en avant le quotidien.

Et aussi...

"Amazon passe à table et lance son cybermarché", titre le site lesechos.fr (accès abonnés), reprenant l'information obtenue par Reuters. Le géant du e-commerce teste en effet "AmazonFresh", qui livre des produits frais à Seattle, son berceau, a appris l'agence de presse de deux sources proches de l'opération.

Julien Bonnet

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS