Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Crise bretonne, impôts sur les sociétés, Fagor... la revue de presse de l'industrie

Sylvain Arnulf

Publié le

L'isolement de la France en matière d'impôt sur les sociétés, la réponse de Matignon à la crise de l'économie bretonne, les difficultés du fabricant d'électroménager espagnol Fagor... ce sont les informations qui font la une ce 17 octobre.


Le gouvernement tente de répondre à la crise bretonne

Une enveloppe de 15 millions d'euros pour la flière agroalimentaire, la signature d'un "pacte d'avenir" pour l'économie bretonne : ce sont les mesures avancées par le gouvernement, le 16 octobre, face à la crise que traverse la Bretagne. Mais cela suffira-t-il à apaiser la colère des Bretons ? Le Parisien titre en une sur "la révolte des Bretons", alors que la région subit "une avalanche de plans sociaux".
Les Echos parle d'une aide "a minima". "Le gouvernement n'a pas annoncé de moratoire sur l'écotaxe poids lourds, qui doit entrer en vigueur le 1er janvier". Une mesure que réclament pourtant les milieux économiques, souligne Les Echos.

La France "à contre-courant" en matière de fiscalité des entreprises

Pour le quotidien Le Monde, l'harmonisation fiscale en Europe n'est pas pour tout de suite. La France fait même preuve de "cow boy solitaire" dans ce domaine, selon le journal du soir. Pour preuve, l'Assemblée examine ce jeudi un amendement au projet de budget pour 2014, qui prévoit de porter temporairement le taux de l'impôt sur les sociétés (IS) pour les grandes entreprises à 38 %. "Dans l'Organisation européenne de coopération économiques, seuls les Emirats arabes unis, les Etats-Unis et le Japon font mieux – ou pire, c'est selon – avec respectivement un taux de 55 %, 40 % et 38,01 %, d'après les chiffres publiés par le cabinet KPMG en janvier" indique le journal. "En 2012, hormis la France, seul le Portugal a augmenté son taux d'IS. En 2013, Paris a continué sur sa lancée, aux côtés notamment de Chypre, de la Grèce et de la Slovénie. Des économies sous assistance de l'Europe et du Fonds monétaire international, ou en passe de l'être..."

Fagor au bord du dépôt de bilan
Le groupe d'électroménager espagnol, navire amiral du groupe coopératif basque Mondragon, est en redressement judiciaire. "Ce fleuron de l’industrie basque, basé dans la région de Saint-Sébastien, a annoncé à ses salariés - 5 600 à travers le monde, répartis dans une vingtaine d’usines - qu’il se trouvait en cessation de paiements" indique Sud Ouest. Pour sortir la tête de l’eau, le fabricant d’électroménager aurait besoin de 100 à 120 millions d’euros.
Les lignes de production sont à l'arrêt dans l'usine de La Roche sur Yon. "Les matières premières ne sont plus livrées à cause d'un défaut de paiement de la part de la maison mère basque de Fagor Brandt, Mondragón Corporation ( MCC) auprès de ses principaux fournisseurs" explique France 3 Pays de la Loire.

Hausse discrète du prix des iPhone
Apple a discrètement augmenté le prix des iPhone de quelques euros, selon le site iGénération. Ainsi, l'iPhone 5c 16 Go prend 10 € et passe à 609 €, tandis que le modèle 32 Go prend 12 € pour atteindre 711 €. "Apple n'explique pas cette hausse, mais comme elle augmente en même temps que la capacité, il ne serait pas étonnant qu'elle s'explique par la révision de certaines taxes" décrypte le site. Cette décision intervient alors que la firme à la pomme a baissé le rythme de production du modèle 5C.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle