Crédits d'équipement des entreprises encore en forte hausse

PARIS (Reuters) - Le rythme de croissance annuel des crédits à l'équipement des entreprises est resté élevé en janvier en France, se maintenant pour le quatrième mois consécutif au-dessus de 8%, soit son plus haut niveau depuis mars 2009, selon des données publiées mardi par la Banque de France.
Crédits d'équipement des entreprises encore en forte hausse
Le rythme de croissance annuel des crédits à l'équipement des entreprises est resté élevé en janvier en France, se maintenant pour le quatrième mois consécutif au-dessus de 8%, soit son plus haut niveau depuis mars 2009. /Photo d'archives/REUTERS/Chris Helgren

A fin janvier, leur encours affichait une hausse de 8,3% sur les douze derniers mois, après 8,4% en décembre et 8,3% en novembre comme en octobre.

Pour l'ensemble des crédits à l'investissement des entreprises, en incluant les crédits immobiliers, le taux de croissance annuel des encours est également resté stable à un haut niveau le mois dernier, à 6,8%, comme en décembre.

La progression de l'encours des crédits de trésorerie a en revanche franchement ralenti le mois dernier, avec une hausse de 2,3% contre +5,3% en décembre.

La Banque de France, qui rappelle que l'évolution des crédits de trésorerie est "par nature volatile", souligne également qu'elle a été "impacté(e) par un effet de base".

Cette décélération des crédits de trésorerie se répercute sur le taux global de croissance des encours des crédits aux entreprises, qui affichent une progression de 5,4% sur un an à fin janvier, après +6,2% un mois plus tôt.

Fin janvier, l'encours total des crédits bancaires aux entreprises s'élevait à 963 milliards d'euros - dont 683 milliards pour l'investissement et 223 milliards pour la trésorerie - contre 917 milliards un an plus tôt.

Ce dynamisme reflète la bonne santé de l'économie mais aussi la volonté des entreprises françaises de profiter de la faiblesse des taux pour s'endetter, notamment pour procéder à des acquisitions.

Inquiet des risques liés à la montée de l'endettement des acteurs privés, le Haut comité de stabilité financière (HCSF) a décidé fin décembre de limiter l'exposition des banques françaises aux grandes entreprises nationales les plus endettées à l'équivalent de 5% de leurs fonds propres.

Le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, membre de cette autorité de supervision du secteur financier français, a prévenu le mois dernier que des mesures supplémentaires pourraient être prises "à tout moment en 2018" en cas de persistance des risques liés à la croissance rapide de l'endettement des grandes entreprises.

Il avait notamment évoqué l'éventualité d'imposer une surcharge de fonds propres aux banques.

Créé en 2014, le HCSF a pour objectif de préserver la stabilité du secteur financier dans son ensemble et de réduire les risques de crise financière. Présidé par le ministre de l'Economie et des Finances, il réunit des représentants de la Banque de France, de l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), de l'Autorité des marchés financiers (AMF) et de l'Autorité des normes comptables (ANC).

(Myriam Rivet, édité par Yann Le Guernigou)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

BANQUE DE FRANCE

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Foy la Grande

Remplacement du système sécurité incendie du collège Elie Faure

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS