Credit Suisse sous pression après la débâcle d'Archegos

par Brenna Hughes Neghaiwi et Matt Scuffham
Credit Suisse sous pression après la débâcle d'Archegos
Les pressions s'accumulent mardi sur Credit Suisse face à la perspective de lourdes pertes liées à la chute du fonds américain Archegos Capital. /Photo prise le 28 octobre 2020/REUTERS/Arnd Wiegmann

ZURICH/NEW YORK (Reuters) - Les pressions s'accumulent mardi sur Credit Suisse face à la perspective de lourdes pertes liées à la chute du fonds américain Archegos Capital, plusieurs analystes soulignant que la banque pourrait devoir suspendre le dividende et les rachats d'actions tandis que les actionnaires sont appelés à voter contre la rémunération de ses principaux dirigeants.

L'action Credit Suisse, qui a chuté de 14% lundi après son avertissement sur résultats lié à Archegos, a amorcé un rebond en début de séance mais est repassé dans le rouge en milieu de matinée et cédait 2,3% à 10h05 GMT, au plus bas depuis mi-novembre.

Une source proche du groupe a estimé que les pertes du groupe suisse liées au dossier Archegos pourraient atteindre quatre milliards de dollars (3,4 milliards d'euros). La banque a refusé de s'exprimer sur ce point.

Le dossier Archegos et son coût probable s'ajoute aux difficultés de l'équipe dirigeante quelques semaines seulement après la chute de Greensill, qui l'a conduite à fermer des fonds rassemblant quelque 10 milliards de dollars de financements et à lancer une réorganisation des activités de gestion d'actifs.

Mardi, Ethos, une société de conseil aux investisseurs en matière de gouvernance d'entreprise, a estimé que les actionnaires de Credit Suisse devraient voter contre la rémunération du conseil d'administration et des principaux dirigeants lors de la prochaine assemblée générale.

"Ces nouveaux dossiers s'ajoutent à un nombre incroyable de défaillances de la gouvernance", a déclaré son directeur général, Vincent Kaufmann.

Plusieurs analystes financiers estiment de leur côté que le programme de rachats d'actions et le dividende de la banque helvétique pourraient être compromis par le scandale Archegos.

"Nous pensons que Credit Suisse va devoir suspendre ses rachats d'actions et à plus long terme, nous pensons que cela va le conduire à réévaluer la manière dont il prend et gère des risques", a écrit Eoin Mullany, de Berenberg.

Credit Suisse n'a pas répondu à des demandes de commentaires sur les rachats d'actions et le dividende.

La banque prévoit pour l'instant de consacrer au moins un milliard de francs suisses au rachat de ses propres actions cette année.

Son autorité de tutelle lui a déjà demandé de renforcer ses fonds propres après la chute de Greensill.

(Version française Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Foy la Grande

Remplacement du système sécurité incendie du collège Elie Faure

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS