Credit Suisse critiqué par un proxy pour un bonus "injustifié" au DG

ZURICH (Reuters) - Les actionnaires de Credit Suisse devraient voter contre le rapport de la banque sur la rémunération de ses dirigeants lors de l'assemblée générale annuelle du 26 avril, a recommandé l'agence en conseil de vote (proxy) Glass Lewis en invoquant une "augmentation injustifiée de la prime du directeur général" Tidjane Thiam.
Partager
Credit Suisse critiqué par un proxy pour un bonus
Les actionnaires de Credit Suisse devraient voter contre le rapport de la banque sur la rémunération de ses dirigeants lors de l'assemblée générale annuelle du 26 avril, a recommandé l'agence en conseil de vote (proxy) Glass Lewis. /Photo prise le 1er novembre 2018/REUTERS/Arnd Wiegmann

A la barre de la deuxième plus grande banque suisse depuis 2015, Tidjane Thiam a perçu en 2018 une rémunération totale de 12,65 millions de francs suisses (11,26 millions d'euros), avec une prime incitative à court terme (STI) de 4,94 millions de francs.

En 2017, sa rémunération totale avait été de 9,7 millions de francs, dont 3,98 millions au titre de la STI.

"Nous sommes troublés par l'exercice immédiat par le conseil d'un pouvoir discrétionnaire croissant en augmentant les possibilités d'intéressement à court terme du directeur général pour le dernier exercice, ce qui apparaît comme une anticipation inutile d'une récompense pour des résultats futurs potentiels", écrit Glass Lewis dans un rapport reçu lundi par Reuters.

Le proxy suisse Ethos a également recommandé aux actionnaires de rejeter le rapport de rémunération.

Credit Suisse a renoué avec les bénéfices en 2018, pour la première fois depuis 2014. Il a expliqué que la hausse de rémunération reflétait un travail bien fait après une restructuration, des coûts et un virage stratégique vers une activité de gestion de patrimoine plus stable que celle de banque d'investissement, plus risquée.

"Nous prenons note des recommandations formulées", a déclaré la banque en réponse au rapport de Glass Lewis. "Credit Suisse respecte la démocratie actionnariale."

(John Miller et Oliver Hirt, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

09 - DEPARTEMENT DE L'ARIEGE

Calibrage de l'accotement végétalisé sur la RD1 A

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS