Crédit d'impôt compétitivité, Dassault, Thales...5 actualités qui ont marqué l'industrie

Deux nominations à l'honneurcette semaine dans l'industrie : Eric Trappier chez Dassault Aviation et Jean-Bernard Lévy à la tête de Thales. Ces deux annonces ont fait du bruit dans les médias, sans oublier l'adoption du crédit d'impôt compétitivité par le Parlement, l'impasse dans laquelle sont bloquées des négociations emploi et les projets communs de PSA et GM.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Crédit d'impôt compétitivité, Dassault, Thales...5 actualités qui ont marqué l'industrie

1/ L'adoption du crédit d'impôt compétitivité

Malgré le scepticisme des dirigeant de PME et d'ETI, le texte sur la création de la Banque publique d'investissement (BPI) et le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) ont été adoptés le 19 décembre au soir par les députés puis les sénateurs. Pourtant, la partie n'était pas gagnée d'avance.

Le CICE avait été rejeté avec fracas par les sénateurs mardi 18 décembre. Pourtant, François Hollande l'avait défendu lors d'un discours à Château-Renault (Indre-et-Loire), la veille au soir.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

C'est l'Assemblée nationale qui a eu le dernier mot, jeudi 20 décembre. Le Parlement a finalement signé l'acte de naissance de la BPI et du CICE, après quelques retouches.

2/ La négociation emploi dans l'impasse

Organisations syndicales et patronales se sont quittées le 20 décembre au soir, après un jour et demi de négociation au siège du Medef, sans avoir trouvé un compromis à propos de la négociation d'emploi.

La taxation des contrats courts, réclamée par quatre syndicats sur cinq est au coeur des bloquages. CFTC et CFDT en font une condition indispensable à leur signature, alors le patronat ne veut pas en entendre parler.

A la sortie de la négociation, Marie-François Leflon (CFE-CGC) montrait son découragement : "j'ai fait énormément d'efforts pour plus de flexibilité, apporté plusieurs propositions qui auraient pu débloquer la situation, elles n'ont pas été retenues".

Vendredi 21 décembre, c'est à l'antenne d'Europe 1 que le président de la République a incité syndicats et patronat à trouver un compromis au plus vite.

3/ La succession de Dassault

C'est officiel depuis le mardi 18 décembre : Charles Edelstenne cédera son fauteuil de PDG de Dassault Aviation à Eric Trappier, le directeur général international du constructeur de l'avion de combat Rafale et des jets Falcon.

Loïk Segalen secondera Eric Trappier en tant que directeur général délégué. Le duo prendra officiellement ses fonctions le 9 janvier 2013.

Plusieurs défis attendent la nouvelle équipe d'Eric Trappier : vendre 126 Rafale aux Indiens, sortir renforcé de la crise des jets d'affaires et assurer l'indépendance de son groupe.

4/ Jean-Bernard Lévy nommé à la tête de Thales

La nouvelle de cette nomination a été confirmée par le PDG de Dassault Aviation, Charles Edelstenne, mercredi 19 décembre, à la suite d'un accord conclu avec l'Etat qui détient 27 % du groupe.

L'ex-président du directoire de Vivendi, Jean-Bernard Lévy, a donc été officialisé à la tête de Thales le 20 décembre. Il succède immédiatement à Luc Vigneron qui, contesté en interne, a perdu le soutien de ses principaux actionnaires.

Peu après avoir pris acte de cette nomination, l’intersyndicale de Thales a réclamé un moratoire sur l’ensemble des programmes de transformation mis en place par l’ancienne direction.

5/ Les projets PSA-GM

PSA et General Motors ont dévoilé les premiers projets communs validés dans le cadre de leur alliance stratégique mondiale, jeudi 20 décembre.

C'est le 18 décembre, lors d'un conseil de surveillance organisé à Paris, que les deux groupes ont signé des accords stratégiques pour le développement de leur alliance.

Les trois projets, un monospace de segment C, un monospace de segment B et une future plateforme pour de petits véhicules écologiques, seront l’œuvre d’Opel et de PSA.

Elena Bizzotto

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS