Crédit aux entreprises : dialogue rétabli et inquiétudes persistantes

Selon le l’institut KPMG et la CGPME, il n’y a toujours pas d'amélioration sur le front du crédit. Un effort à fournir sur les délais de traitement des dossiers.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Crédit aux entreprises : dialogue rétabli et inquiétudes persistantes

Baromètre KPMG à l'appui, Jean-François Roubaud, fraîchement réélu à la tête de la CGPME et Baudouin Prot, président de la fédération bancaire française, ont confirmé, mercredi matin, que l'accès au financement de la part des TPE et des PME étaient toujours problématiques. En cause: les difficultés économiques persistantes rencontrées par un nombre croissant de chefs d'entreprises. Sur les 400 dirigeants sondés ces dernières semaines, 58% affichent une baisse de leur chiffre d'affaires, contre 55% en septembre. Ce recul de l'activité entraîne une restriction des demandes de financement bancaire. Une "autocensure", selon la CGPME qui touche principalement les structures de 20 à 49 salariés.

Les relations semblent s'être apaisées entre entreprises et banques. Elles sont désormais qualifiées de satisfaisantes par 9 PME sur 10. Un score satisfaisant pour Baudoin Prot dont la fédération se démène, depuis quelques mois, pour animer le dialogue avec les entreprises. La FBF a promis de nouveaux efforts de la part de ses adhérents. Pour faciliter l'accès des TPE au crédit de trésorerie, elles vont clarifier le processus de décision d'octroi de crédit et mieux informer les chefs d'entreprises sur le délai de réponse.

"Attention que les chefs d'entreprise n'attendent pas des réductions d'investissement et de frais généraux que cela les aide à sortir de la crise", prévient le patron des petits patrons en constatant que 72% des sondés s'avouent inquiets de la situation économique actuelle.

S.A.

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS