Crédit agricole S.A. bat le consensus, les marchés de capitaux à la traîne

PARIS (Reuters) - Crédit agricole S.A. a publié mercredi un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, soutenu par la diminution du coût du risque et la croissance des revenus de la banque de détail en France, mais la deuxième banque cotée française est restée à la traîne de ses grands rivaux sur les marchés de capitaux.
Partager
Crédit agricole S.A. bat le consensus, les marchés de capitaux à la traîne
Crédit agricole S.A. a annoncé mercredi un bénéfice supérieur aux attentes au troisième trimestre, soutenu par le recul des provisions pour créances douteuses liées à la pandémie et par une hausse des revenus de la banque de détail, en particulier en Italie où le groupe a acquis en début d'année la banque locale CreVal. /Photo d'archives/REUTERS/Regis Duvignau

Le groupe n'a pas autant bénéficié que ses concurrents européens du rebond des marchés boursiers ces derniers mois en raison d'une exposition plus limitée au marché des dérivés actions.

Ses revenus tirés des marchés de capitaux ont ainsi reculé de 18,7% au troisième trimestre. Société générale affiche pour sa part une croissance de 8,4% sur ce segment et BNP Paribas une hausse des revenus de 1,2%.

Le directeur général de Crédit agricole S.A., Philippe Brassac, a toutefois souligné que CASA n'entendait pas changer de stratégie dans la banque d'investissement.

"La consigne extrêmement claire a été donnée de ne pas, en sortie de crise, libérer nos prises de risque pour profiter à court terme (...) de ce qui paraîtrait opportun, a-t-il expliqué. C'est une question de politique longue de notre part."

En Bourse, l'action CASA perdait 1,02% à 12,97 euros après une heure et demie d'échanges, alors que l'indice Stoxx du secteur bancaire européen progressait de 0,35%.

Les analystes de J.P. Morgan et Jefferies relèvent que les revenus du groupe tirés des marchés de capitaux sont inférieurs aux attentes, tout comme dans l'assurance, mais saluent la croissance des activités de financement, de banque de détail en France ou encore de gestion d'actifs.

Au total, Crédit agricole SA a réalisé sur la période juillet-septembre un bénéfice net en hausse de 43,5% à 1,40 milliard d'euros, dépassant ainsi le consensus de 1,23 milliard établi par Refinitiv à partir d'estimations d'analystes.

Son produit net bancaire (PNB) trimestriel a augmenté de 7,4% à 5,53 milliards d'euros - un chiffre également supérieur au consensus de 5,46 milliards - tandis que le coût du risque de crédit, qui reflète les provisions pour créances douteuses, a diminué de 56,1% par rapport au troisième trimestre 2020.

Philippe Brassac, a confirmé que la banque était en bonne voie pour atteindre ses objectifs pour 2022, notamment un bénéfice net de cinq milliards d'euros.

"Rien ne nous pousse aujourd'hui à infirmer notre objectif", a-t-il dit.

Dans la banque de détail, le PNB affiche une hausse de 5,1% en France et de 32,6% en Italie, où le groupe a bouclé en début d'année le rachat de la banque régionale Creval.

Les revenus de la branche de banque d'entreprise et d'investissement (corporate and investment banking, CIB) ont reculé de 3,7% au troisième trimestre, avec un repli de 23,7% pour les seules activités de taux fixes, devises et matières premières (FICC).

(Reportage Matthieu Protard, version française Jean-Michel Bélot et Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

40 - Landes

Analyses eau et poisson.

DATE DE REPONSE 22/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS