Crédit agricole et Santander s'allient dans la conservation d'actifs

par Matthieu Protard
Partager
Crédit agricole et Santander s'allient dans la conservation d'actifs
Crédit agricole et la banque espagnole Santander ont annoncé mercredi avoir signé un accord pour rapprocher leurs activités de conservation d'actifs. /Photo d'archives/REUTERS/Marcin Goclowski

PARIS (Reuters) - Crédit agricole et la banque espagnole Santander ont annoncé mercredi avoir signé un accord pour rapprocher leurs activités de conservation d'actifs.

La banque française explique dans un communiqué que ce rapprochement, dont la finalisation est prévue d'ici fin 2019, donnera naissance à un groupe doté de 3.343 milliards d'euros d'actifs en conservation et de 1.833 milliards d'euros d'actifs en administration.

Ce nouvel ensemble sera détenu à 69,5% par le Crédit agricole et à 30,5% par Santander. Il conservera le nom de Caceis, la filiale de conservation et d'administration d'actifs du Crédit agricole.

"L’impact sur le capital prudentiel et sur le bénéfice par action aussi bien pour Crédit Agricole SA que pour Santander, ne devrait pas être significatif", précise le Crédit agricole.

Santander indique de son côté que l'opération se traduira dans ses comptes par un gain en capital de 700 millions d'euros et un impact positif de 3 points de base sur son ratio de solvabilité financière "common equity tier one".

Dans le cadre du rapprochement, la banque espagnole apportera l'intégralité de ses activités de conservation et d'administration d'actifs au Caceis ainsi que 49,99% de ses activités en Amérique du Sud où la banque opère dans ces métiers au Brésil, au Mexique et en Colombie.

L'entité issue du rapprochement sera dirigée par Jean-François Abadie, l'actuel directeur général de Caceis.

Carlos Rodriguez de Robles, actuellement directeur général de Santander Securities Services deviendra quant à lui responsable des activités en Espagne et en Amérique latine.

Les activités de conservation et d'administration d'actifs consistent pour un établissement bancaire à détenir les instruments financiers, comme les actions, pour le compte de sociétés de gestion et d'assurer les tâches administratives telles que les traitements fiscaux.

Ce sont des activités à faibles marges où l'effet de taille est capital et ce marché est traditionnellement dominé par de grands groupes américains comme BNY Mellon ou encore State Street. Ces acteurs misent sur les nouvelles technologies pour réduire les coûts.

(Avec Rachel Armstrong à Londres, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Data Steward F/H

ORANO - 22/01/2023 - CDI - Châtillon

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

72 - Le Mans

Maîtrise d'oeuvre pour la rénovation des bâtiments A et F au 185 rue Henri Champion

DATE DE REPONSE 28/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS