Crédit agricole a besoin de réduire les coûts de sa BFI

FRANCFORT (Reuters) - Crédit agricole SA a besoin de réduire les coûts de sa banque de financement et d'investissement (BFI) mais n'entend pas pour autant y restructurer ses activités, a déclaré Xavier Musca, le directeur général délégué de la banque française.
Crédit agricole a besoin de réduire les coûts de sa BFI
Crédit agricole SA a besoin de réduire les coûts de sa banque de financement et d'investissement (BFI) mais n'entend pas pour autant y restructurer ses activités, a déclaré Xavier Musca, le directeur général délégué de la banque française. /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer

Xavier Musca, qui s'exprimait devant des journalistes à l'occasion d'un déplacement à Francfort, a rappelé que la banque avait déjà restructuré ses activités de BFI en 2011 et 2012 après les crises financières de 2008 puis de 2011.

"Nous n'allons pas annoncer une restructuration", a déclaré Xavier Musca à propos les activités de BFI du Crédit agricole. "Nous allons devoir réduire les coûts mais il ne s'agira pas d'une restructuration comme d'autres ont pu l'annoncer."

Société générale a annoncé mardi un projet de suppression de 1.600 postes dont 1.200 dans sa banque de financement et d'investissement dans le cadre d'une restructuration de ses activités pour renforcer la rentabilité de la banque.

La première banque japonaise Mitsubishi UFJ Financial envisage également de réduire ses activités de trading actions et obligations à Londres et à New York dans le cadre d'une réorganisation plus large de ses activités à l'international, ont rapporté mardi deux sources.

Xavier Musca a indiqué que la banque allait présenter un plan stratégique à moyen terme le 6 juin prochain, tout en précisant que ce plan ne comprendrait pas de changement radical.

"Nous avons un bon 'business model' (plan d'affaires, ndlr) et nous n'allons pas en changer", a dit le directeur général délégué de Crédit agricole SA lors d'une rencontre avec la presse.

Il a également fait savoir qu'Amundi, le gestionnaire d'actifs contrôlé à 70% par le Crédit agricole, était ouvert à des acquisitions.

"Nous considérons qu'Amundi est un consolidateur naturel en Europe, surtout au sein de la zone euro", a fait savoir Xavier Musca, qui est aussi président du conseil d'administration d'Amundi. "Nous avons les capacités d'acheter beaucoup de choses parce que nous sommes une banque solide et que nous avons la capacité d'investir."

Ces dernières semaines, les rumeurs d'une mise en vente de DWS, le gestionnaire d'actifs contrôlé par Deutsche Bank, se sont intensifiées dans le cadre d'un potentiel rapprochement avec Commerzbank.

Ni Deutsche Bank ni DWS n'ont souhaité faire de commentaire.

(Hans Seidenstuecker, Matthieu Protard pour la version française, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

74 - Annecy

Services d'assurances

DATE DE REPONSE 16/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS