Cray construit le premier supercalculateur exaflopique américain à livrer en 2021

Cray remporte le contrat pour la construction d’Aurora, le premier supercalculateur exaflopique américain. Représentant un investissement d’environ 500 millions de dollars, il devrait être livré en 2021 au département américain à l’énergie.

 

Partager

Cray construit le premier supercalculateur exaflopique américain à livrer en 2021
Supercalculateur Aurora en construction par Cray

C’est Cray, et non IBM, qui construira le premier supercalculateur exaflopique américain. Il remporte le contrat auprès d’Intel, le maitre d’œuvre du projet Aurora pour le compte du département américain à l’énergie, pour un montant de plus de 100 millions de dollars. Le projet représente au total un investissement d’environ 500 millions de dollars.

Course avec la Chine et le Japon

Les Etats-Unis sont engagés dans une course avec la Chine et le Japon pour mettre en service le premier supercalculateur d’une puissance de calcul de l’ordre de 1 exaflops, soit 1 milliard de milliards d’opérations en virgule flottante par seconde. Leur supercalculateur le plus puissant est actuellement le Summit qui équipe l’Oak Ridge National Laboratory du département à l’énergie. Construit par IBM, il affiche une puissance de calcul crête de 200 petaflops, soit 200 millions de milliards d’opérations en virgule flottante par seconde. Il est aujourd’hui le supercalculateur le plus puissant au monde.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le supercalculateur Aurora s’appuiera sur des processeurs Xeon X et de la mémoire non volatile Optane d’Intel. Il sera formé de pas moins de 200 baies de calcul Shasta de Cray. Il sera dédié aussi bien à l’intelligence artificielle qu’à des applications traditionnelles de calcul et simulation numérique. Il devrait équiper en 2021 l’Argonne National Laboratory à Chicago du département américain à l’énergie.

Prédominance américaine contestée par la Chine

Les Etats-Unis jouent leur titre de première puissance mondiale de calcul. Une domination de plus en plus contestée par Chine qui tend à les supplanter en nombre de supercalculateurs en service.

Ridha Loukil Grand reporter électronique et informatique

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Classe virtuelle - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

ARTICLES LES PLUS LUS