[Crash du Boeing 737 MAX] Le PDG de Boeing s'exprime pour rassurer ses clients

Le 18 mars, le PDG de Boeing s'est exprimé longuement dans une vidéo et une lettre adressées aux passagers et aux clients de l'entreprise. Après le crash du vol 302 d'Ethiopian Airlines, Dennis Muilenburg veut rappeler les engagements de Boeing en matière de sécurité. Le dirigeant du constructeur aéronautique américain n'a en revanche pas évoqué les dernières révélations gênantes de la presse américaine sur le processus de certification du 737 MAX...

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Crash du Boeing 737 MAX] Le PDG de Boeing s'exprime pour rassurer ses clients
Le PDG de Boeing, Dennis Muilenburg, s'exprime longuement dans une vidéo après le crash du vol 302 d'Ethiopian Airlines.

La gestion de crise s’intensifie chez Boeing. Lundi 18 mars, le PDG du constructeur aéronautique américain s’est exprimé pour réagir au récent crash du vol 302 d’Ethiopian Airlines qui a provoqué la mort de 157 personnes. Dans une vidéo de trois minutes et une lettre écrite, Dennis Muilenburg tient à nouveau à rassurer les compagnies aériennes et les passagers sur les engagements de l’entreprise en matière de sécurité.

"Assurer pleinement la sécurité du 737 MAX"

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

“Le travail progresse minutieusement et rapidement pour en apprendre davantage sur l’accident du vol d’Ethiopian Airlines et pour comprendre l’information provenant de la voix du cockpit de l’avion et des enregistreurs de données de vol”, a déclaré le dirigeant. Il a également rappelé qu’une équipe de Boeing était présente aux côtés des enquêteurs pour apporter une expertise technique. L’analyse des boîtes noires de l’avion a en effet commencé dimanche 17 mars, après l’extraction de leurs données par le Bureau d’enquête et d’analyses (BEA) français.

“À partir des faits de l’accident du vol 610 de Lion Air et des données qui émergent petit à petit de l’accident du vol 302 d’Ethiopian Airlines, nous entreprenons des mesures pour assurer pleinement la sécurité du 737 MAX”, a ajouté Dennis Muilenburg depuis le siège de l’entreprise à Chicago (Illinois, États-Unis). “Nous comprenons également et regrettons les difficultés de nos clients et des passagers causées par la suspension de vol de la flotte”. Une nouvelle fois, le PDG précise que la mise à jour du logiciel MCAS doit bientôt être mise à disposition de la même manière qu’une formation pour les pilotes.

La certification du 737 MAX mise en doute

Dennis Muilenburg est plus discret sur les récentes révélations de la presse américaine. Dimanche 17 mars, le Seattle Times a révélé que le contrôle sécurité du MCAS aurait été délégué par le régulateur aérien américain à des ingénieurs de Boeing lui-même. Le même jour, le Wall Street Journal a rapporté l’existence d’une enquête du département américain des Transports sur les conditions de certification du MCAS par la fameuse FAA (Federal Aviation Administration). Selon le journal, au lendemain du crash du vol d’Ethiopian Airlines, au moins une personne impliquée dans le développement du programme 737 MAX aurait été assignée par la justice américaine pour fournir divers documents.

Le message du PDG de Boeing est disponible dans son intégralité ci-dessous (en anglais).

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUR LE MÊME SUJET
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS