Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Crash du Boeing 737 MAX] Le BEA a réussi l’extraction des données des deux boîtes noires

Sylvain Arnulf ,

Publié le , mis à jour le 17/03/2019 À 16H00

Images [ACTUALISE] Le Bureau d'enquête et d'analyses français annonce avoir extrait les données des deux boîtes noires du Boeing 737 MAX d’Ethiopian, une semaine après le crash.  

[Crash du Boeing 737 MAX] Le BEA a réussi l’extraction des données des deux boîtes noires © BEA - Twitter

Sommaire du dossier

Les boîtes noires du Boeing 737 MAX ET-AVJ d’Ethiopian vont parler. Le Bureau d’enquête et d’analyse (BEA) français, mandaté par l’équipe d’enquêteurs éthiopiennes pour lire les deux boîtes noires, est parvenu à extraire les données du Cockpit voice recorder (CVR), l’enregistreur de conversations du cockpit, dès le 16 mars. L’équipe française s’est contentée d’extraire les données de la première boîte noire, et de les fournir au consortium d’enquêteurs. Le BEA "n’a pas écouté les fichiers audio", précise-t-il.

Parallèlement, le travail sur le Flight data recorder (FDR), l’enregistreur de données de vol, a débuté le 16 mars, et s'est poursuivi jusqu'à ce dimanche 17 mars. L’opération était plus délicate, car le boîtier est en très mauvais état, comme en témoigne cette photo publiée le 14 mars. Les données ont pu être récupérées, indique le BEA ce 17 mars.

L’opération s'est déroulée en présence de représentants de Boeing, de l’équipe d’enquêteurs éthiopiens, de l’EASA (Agence européenne de la sécurité aérienne), de la FAA (Federal Aviation Administration, le gendarme du ciel américain) et du NTSB (l’équivalent US du BEA). La pression est grande : le 737 MAX est cloué au sol le temps des investigations. L'avionneur en a suspendu les livraisons, mais pas la production.

Le crash du Boeing 737 MAX 8, le 10 mars près d'Addis-Adeba (Ethiopie), a fait 157 morts.Le logiciel de contrôle de vol de l'appareil pourrait être en cause.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle