Crash de l'A320 : une première boite noire retrouvée endommagée, la seconde toujours recherchée

L'une des deux boites noires de l'Airbus A320 de la Germanwings qui s'est crashé le 24 mars dans le sud de la France, faisant 150 victimes, a été retrouvée. D'importants moyens ont été déployés pour poursuivre les recherches et récupérer la seconde. 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Crash de l'A320 : une première boite noire retrouvée endommagée, la seconde toujours recherchée

A peine quelques heures après le crash le 24 mars au matin d'un Airbus A320 de la compagnie Germanwings dans la région de Seyne-les-Alpes (Alpes-de-Haute-Provence), l'un des deux enregistreurs de vol de l'appareil a été retrouvée au cours d'un survol de la zone, a annoncé le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. Cette boite noire est le Cockpit Voice Recorder, qui enregistre les conversations dans le cockpit.

Les données de cette boite noire ont été endommagées. Il n'est pas certain qu'elle puisse être exploitée, a expliqué le Bureau d'enquête et d'analyse (BEA) pour la sécurité de l'aviation civile, qui a ouvert une enquête le 24 mars dans le courant de l'après-midi. Analyser ces appareils peut prendre une durée variable, allant de quelques heures à plusieurs semaines. Ce décryptage devrait permettre de "faire progresser l'enquête", a indiqué Bernard Cazeneuve.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

D'importants moyens mobilisés

15 hélicoptères, deux avions, 380 pompiers, plus de 300 gendarmes... D'importants moyens ont été mobilisés le 24 mars pour explorer la zone du crash, qui n'a laissé aucun survivant parmi les 150 passagers de l'appareil. Difficile d'accès, elle s'étend sur quatre hectares et présente des pentes fortes de 60 à 70%.

Ce 25 mars, 30 gendarmes ont été déployés entre 5h30 et 6h du matin pour sécuriser cette zone et permettre aux enquêteurs de reprendre les recherches dans les meilleures conditions possibles. Leur but : retrouver au plus vite le second enregistreur de vol, pour faire progresser l'investigation.

Lélia de Matharel

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS