Crash d'un Mirage 2000 de l'armée française au Mali, les pilotes saufs

Un Mirage 2000 s'est écrasé le 20 juillet dans le nord du Mali en raison d'une avarie, mais l'équipage est sain et sauf, a déclaré le ministère des Armées dans un communiqué.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Crash d'un Mirage 2000 de l'armée française au Mali, les pilotes saufs
Le cockpit d'un avion de combat Mirage 2000 lors d'une présentation en France. Un Mirage 2000 s'est écrasé mardi dans le nord du Mali en raison d'une avarie mais l'équipage est sain et sauf, a déclaré le ministère des Armées dans un communiqué. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes

Le pilote et le navigateur de l'appareil ont pu s'éjecter avant le crash et ont été récupérés par un commando à bord de deux hélicoptères Caïman, appuyés par deux hélicoptères Tigre, a-t-il précisé. L'un des membres de l'équipage est légèrement blessé.

L'avion de combat s'est écrasé au-dessus d'une zone inhabitée dans la région d'Hombori. L'épave de l'appareil a été localisée et une enquête va être conduite pour déterminer l'origine de l'accident, a ajouté le ministère.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

avec Reuters (Reportage Matthieu Protard; rédigé par Jean-Stéphane Brosse, édité par Sophie Louet et Jean-Michel Bélot)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS