Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Crash A400M : trois moteurs ne répondaient plus

, , ,

Publié le

Les dernières analyses communiquées par Airbus Defense & Space confirme le scénario établi ces derniers jours. Trois des quatre moteurs de l'A400M qui s'est écrasé le 9 mai à Séville ont subi un gel de la puissance après le décollage, et n'ont pas répondu aux tentatives entreprises par l'équipage pour contrôler cette puissance. 

Crash A400M : trois moteurs ne répondaient plus © D.R.

Trois des quatre moteurs de l'A400M qui s'est crashé le 9 mai en Espagne ont connu des problèmes de puissance après le décollage, selon les premières analyses communiquées mercredi par Airbus Defense & Space, filiale d'Airbus Group.

La Commission d'enquête espagnole "confirme que les moteurs 1, 2 et 3 ont subi un gel de la puissance après le décollage et n’ont pas répondu aux tentatives entreprises par l’équipage pour contrôler normalement la puissance, tandis que le quatrième moteur a répondu normalement aux demandes de l'équipage", explique l'entreprise dans un communiqué.

Les autres systèmes de l'avion ont fonctionné normalement 

Cette perte de puissance, que l'équipage de l'avion de transport militaire n'a pas réussi à corriger, est conforme aux problèmes identifiés le 19 mai, précise Airbus Defense & Space

Airbus Defence & Space avait demandé le 19 mai à tous les pays exploitant l'A400M d'inspecter les systèmes de contrôle des moteurs de l'avion à la suite de la découverte d'une anomalie potentielle sur le système informatique gérant les moteurs.

La division précise mercredi ne pas ajouter d'autres recommandations, les autres systèmes de l'avion ayant fonctionné normalement durant le vol.

Tim Hepher et Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot

 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle