Coyote relocalise en France la production de ses assistants à la conduite

Après avoir fait fabriquer tous ses assistants à la conduite en Chine, Coyote revient en France pour la fabrication de son dernier produit star, le Coyote Mini. Et le projet est d’étende la relocalisation aux autres produits de la marque.

Partager
Coyote relocalise en France la production de ses assistants à la conduite
Fabrication du Coyote Mini chez BMS Circuits à Bayonne

Après avoir fabriqué tous ses assistants à la conduite en Chine, Coyote a décidé en revenir en France pour son dernier produit star : le Coyote Mini. Commercialisé en octobre 2015, cet assistant, qui avertit en temps réel le conducteur des limitations de vitesse, des dangers ou des bouchons, est produit à l’usine du sous-traitant électronique BMS Circuits à Bayonne. Un retour en France justifié par déception rencontrée auparavant en matière de qualité.

Division par 3 du taux de défauts

« La Chine c’est bien, mais il y a de gros problèmes de qualité, explique Benoit Lambert, directeur général de cette entreprise de 280 personnes et 110 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016. Notre Coyote Mini est fabriqué à 500 000 pièces par an. Un volume déjà important mais insuffisant aux yeux des sous-traitants chinois pour justifier des lignes de fabrication automatisées et dédiées, seul moyen de garantir une bonne qualité. En France, nous bénéficions de lignes dédiées, avec les avantages de la flexibilité, de la proximité et d’une main d’œuvre plus qualifiée. Nous avons réduit par un facteur trois le taux de défauts. »

Benoit Lambert assure que la relocalisation de la production s’est faite sans augmentation du coût de revient. « Les composants, qui représentent la moitié du coût du produit, proviennent d’Asie, détaille-t-il. Que le produit soit réalisé en Chine ou en France, ils ne changent pas l’équation économique. Certes, la main d’œuvre revient plus chère en France. Mais ce surcoût est largement compensé par le gain de qualité et les économies sur les transports et la gestion à distance. Globalement, le produit revient au même coût en France qu’en Chine. »

90 à 95% de la production en France dans un an

Coyote conserve la fabrication en Chine de ses deux autres assistants à fonctionnalités plus étendues, le Coyote S et le Coyote Nav, mais fabriqués en plus faibles quantités : environ 100 000 pièces par an au total. Mais lors de leur renouvellement, Coyote envisage leur relocalisation. « Aujourd’hui, 80% de notre production s’effectue en France, et le taux devrait monter entre 90 et 95% dans un an, confie le directeur général. Fabriquer en France est un gage de qualité. C’est aussi un atout concurrentiel important. »

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Spécialiste Equipements Sous Pression Nucléaires en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

62 - Boulogne-sur-Mer

Démolition de bâtiments et de hangars à Capécure - Port de Commerce

DATE DE REPONSE 26/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS